Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 24 avril - Jacques Cheminade : « Mon exemple, c’est le général de Gaulle partant à Londres » Lire Flash : 7 avril - Jacques Cheminade au Liban reçu par le Président Michel Aoun Lire Flash : 1er avril - A Bondy, Jacques Cheminade engage un dialogue citoyen sur les banlieues Lire
AccueilActualité
Brèves

Le Président russe met en garde contre une escalade vers un conflit nucléaire

La rédaction
visites
989
commentaire

Dans une interview à paraître cette semaine dans le magazine allemand Der Spiegel, Vladimir Poutine avertit du danger de guerre provoqué par la politique de défense anti-missile des Etats-Unis aux frontières de la Russie.

(LPAC) Dans une interview à paraître cette semaine dans le magazine allemand Der Spiegel, Vladimir Poutine avertit du danger de guerre provoqué par la politique de défense anti-missile des Etats-Unis aux frontières de la Russie. Cette interview est publiée au moment même où l’Allemagne accueille le sommet annuel du G8, qui rassemble la Russie, le Canada, les Etats-Unis, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon et le Royaume-Uni dans un contexte de forte tension internationale.

Poutine a prévenu que « l’équilibre stratégique était perturbé » par la volonté américaine d’installer des missiles anti-missiles et leurs radars en Pologne et en Tchéquie. « Ils veulent créer un système de défense contre quelque chose qui n’existe pas », mais la Russie ne peut laisser de telles menaces sans réponse et le président Poutine prévient que cette politique de l’administration américaine « accroît la menace d’un conflit nucléaire ».

Cette déclaration montre à quel point les cercles politiques américains et européens ne peuvent plus ignorer les mises en garde de Lyndon LaRouche : sans un changement fondamental des relations entre les quatre grandes puissances - Etats-Unis, Russie, Chine et Inde - le monde continuera à glisser vers une troisième guerre mondiale.

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide