Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité

Le Venezuela au Fond Monétaire International et à la Banque Mondiale : « au revoir ! »

La rédaction
visites
504
commentaire

Le 15 avril, le Venezuela a payé les 3.3 milliards de dollars qu’il devait à la Banque Mondiale, mettant à zéro le montant dû à la Banque et au FMI. [...]

EIRNS

Le 15 avril, le Venezuela a payé les 3.3 milliards de dollars qu’il devait à la Banque Mondiale, mettant à zéro le montant dû à la Banque et au FMI.

Le ministre des Finances vénézuélien Rodrigo Cabezas a gaiement déclaré :
« Messieurs du FMI et de la Banque Mondiale, nous vous disons, au revoir. »

Le Venezuela a maintenant rejoint l’Argentine, le Brésil et l’Equateur en honorant l’entièreté de ses obligations vis-à-vis du FMI et en stipulant à cette respectable institution d’aller se faire voir.

Que va-t-il se passer à présent ? Le rôle du FMI et de la Banque Mondiale va-t-il être remplacé en Ibéro-Amérique par la banque pour le développement du Sud que l’Argentine, le Venezuela et l’Equateur tentent de mettre en place cette année ?
Ceci va dépendre en grande partie des résultats de la prochaine rencontre entre le président argentin Nestor Kirchner avec le président brésilien Luiz Inacio Lula Da Silva.
Le gouvernement brésilien, visiblement partagé sur le comment et pourquoi de la participation dans cette banque du Sud, joue, jusqu’à aujourd’hui, l’empêcheur de tourner en rond.

Contactez-nous !

Don rapide