Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Le dessalement devient un projet public

La rédaction
visites
826

Dans rapport préparé en novembre 1999, le Centre pour la paix et la coopération économique au Proche-Orient s’est exprimé en faveur du dessalement à grande échelle de l’eau de mer dans la région. Cette approche était le sujet d’une conférence régionale organisée l’année dernière à Amman (Jordanie). L’étude appelle à démarrer des programmes de dessalement de l’eau de mer, présentant des cartes détaillant comment cette eau dessalée pourrait être acheminée au moyen de canaux. Cette proposition fait écho au plan Oasis conçu par Lyndon LaRouche dans les années 70.

Une autre proposition est arrivée le 19 juillet, sous forme de lettre au rédacteur du Times de Londres, signée Edmond de Rothschild, qui écrit : « Aucun d’entre nous ne peut prédire le résultat des actuelles négociations de Camp David, mais une chose est certaine : le problème de l’eau au Proche-Orient ne peut qu’empirer. (...) Le temps est mûr pour une grande étude de faisabilité (...) afin d’amener l’eau de la Méditerranée vers la dépression de Qattara en Egypte, afin de produire de l’électricité et fournir de l’eau dessalée à partir des nappes aquifères souterraines pour l’agriculture. »

Rothschild cita sa proposition de 1967 consistant en un pipeline partant d’Akaba et d’Eilat ,sur la mer Rouge, en direction de la mer Morte, pour produire de l’électricité qui serait fournie à la Jordanie et actionnerait des usines de dessalement dans la mer Morte, à Eilat, Akaba et dans la bande de Gaza.

Contactez-nous !