Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Le général Balouïevski s’exprime sur la défense anti-missile américaine en Europe

La rédaction
visites
931

Le chef d’état-major russe, le général Youri Balouïevski, a sévèrement critiqué le projet des Etats-Unis de déployer leur système national de défense anti-missiles en Europe, affirmant que cette manœuvre était dirigée contre la Russie et forcerait cette dernière à prendre des mesures de représailles. Le gouvernement américain a effectivement engagé des négociations avec la Pologne en vue d’y installer des sites d’interception de missiles.

Les sites prévus pour la défense anti-missiles en Europe de l’Est sont supposés parer à des menaces provenant de Corée du Nord ou d’Iran, mais comme l’a souligné le général Balouïevski, aucun de ces deux pays n’aura la capacité de menacer les Etats-Unis ou ses alliés de l’OTAN avec des missiles à longue portée dans un avenir proche.

« Le déploiement d’une défense anti-missiles en Europe au voisinage de la frontière russe est une action inamicale, pour dire le moins », a estimé le chef militaire russe. « Sa zone d’interception va couvrir une part significative de la partie européenne de la Russie, et son intégration avec les capacités de renseignement des Etats-Unis vont renforcer le potentiel anti-russe de ce dispositif. (...) Nous serions obligés de chercher des contre-mesures qui seraient asymétriques et moins coûteuses. »

Le 15 décembre, le président Vladimir Poutine a visité la première unité opérationnelle de fusées stratégiques équipée du missile balistique intercontinental mobile Topol-M, qui a une trajectoire basse et peut porter une ogive nucléaire munie de plusieurs leurres. Jusqu’à présent, ce type de missile était déployé en silo, mais la nouvelle version est montée sur des camions. Le Topol-M « a une durée de vie plus longue, un lancement plus rapide et une capacité de pénétrer tout système de défense anti-missile potentiel. (...) C’est une arme du XIXème siècle », déclara le président russe.

Contactez-nous !