Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 11 décembre - Miracle économique chinois : l’importance de la séparation stricte des banques Lire Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire
Accueil Actualité
Brèves

Le général Hoar met en garde contre le risque de guerre ; les USA seront jugés responsables

La rédaction
visites
2068
commentaires

8 novembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Dans un entretien accordé hier à nos collègues du magazine EIR à Washington, le général Joseph Hoar, ancien commandant du CENTCOM qui passa 23 années de sa carrière au Moyen-Orient, a mis en garde contre le danger imminent d’une guerre dans le Golfe persique déclenchée par des frappes israéliennes sur l’Iran. Extraits.

« C’est vraiment effrayant. De ce que j’ai pu lire ce week-end, des articles que l’on m’a envoyé, tout le monde a désormais la même histoire : l’Iran c’est les méchants, ils cachent leurs bombes nucléaires en sous-sol, ils enrichissent de l’uranium et font des expériences avec des ogives nucléaires. Vous savez, c’est la même liste de personnages qui nous ont amené en Irak... Ceux-là mêmes qui ont engendré la guerre d’Irak reviennent ensemble pour provoquer une attaque israélienne, avec l’aide américaine, contre l’Iran. Tellement de choses ont été dites par de si nombreuses sources à Washington – en dehors du gouvernement fédéral – qui pensent que c’est la prochaine étape. »

Si les israéliens sont autorisés à frapper – et le général Hoar pense que le comportement d’Obama face à Netanyahu a conduit le Premier ministre israélien à croire qu’il peut faire ce qu’il veut – « que le gouvernement américain soit directement impliqué ou non, nous serons jugés responsables ; il y aura des avions américains, du matériel américain, des technologies américaines dans une frappe conduite par Israël. »

Avec l’hostilité des médias américains nourrissant la propagande néo-conservatrice et réduisant au silence les critiques israéliennes de la politique belliciste du gouvernement Netanyahu, le général Hoar met en garde : « j’ai bien peur que cela devienne un ’fait accompli’ avant que quiconque ai pu aborder la chose sérieusement dans ce pays ; que ça va arriver un matin, qu’on se réveillera en apprenant que les frappes ont eut lieu , que les iraniens s’en prennent aux cargos dans le Golfe, et que le fait que ce sont les israéliens qui l’ont provoqué passe à la trappe. »

A la question de stopper cette guerre y compris en obtenant l’éviction d’Obama pour mise en danger de la sécurité nationale (tel qu’y appelle Lyndon LaRouche), le général Hoar a répondu : « ce sera très difficile, mais c’est un grand manquement de la part des institutions américaines ainsi que de l’ensemble de l’opinion. »

Par ailleurs, le général Hoar a fait état du combat qu’il mène aux côtés de 22 autres généraux et amiraux pour bloquer la loi sur la Défense au Sénat qui accroîtrait les incarcérations des terroristes présumés, y compris des citoyens américains, sans jugement et sans protection constitutionnelle. A l’inverse du président et de ses conseillers juridiques, il affirme que chaque suspect a droit à un jugement en bonne et due forme.

Il a également rappelé comment l’Empire britannique et Winston Churchill avaient manipulé les Etats-Unis pour qu’ils fournissent les moyens de renverser le gouvernement démocratiquement élu de Mossadegh en 1953...

Voir les 2 commentaires

  • Bertrand Buisson • 18/11/2011 - 15:11

    L’interview en anglais est publiée sur le site du LPAC :
    http://www.larouchepac.com/node/20351

    Répondre à ce message

  • petite souris • 08/11/2011 - 17:05

    j’ai bien peur que cela devienne un ’fait accompli’ avant que quiconque ai pu aborder la chose sérieusement dans ce pays ; que ça va arriver un matin, qu’on se réveillera en apprenant que les frappes ont eut lieu , que les iraniens s’en prennent aux cargos dans le Golfe, et que le fait que ce sont les israéliens qui l’ont provoqué passe à la trappe.
    nous explique le général Hoar.

    Je suis tout à fait d’accord avec cette analyse-réaliste.

    La perversité au service de ses turpitudes pour refuser la paix.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide