Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Le gouvernement hollandais parle aux hollandais : ta gueule !

La rédaction
visites
1119

22 septembre 2007 (LPAC) - Exemple de dictature : le gouvernement hollandais a décidé vendredi 21 septembre de ne pas soumettre le Traité européen simplifié à un référendum populaire. La raison est probablement que le vote du peuple hollandais, avec le vote des français dans la foulée, avait permis en mai 2005 d’enterrer le projet de Constitution européenne. La décision du gouvernement devrait cependant être contestée au Parlement où nombreux sont ceux voulant un référendum, y compris au sein de la coalition au pouvoir. Le Labor Party, numéro 2 dans la coalition gouvernementale tripartite, semble être en majorité favorable à un référendum, pour le motif que de telles décisions doivent avoir l’assentiment du peuple.

Ce mini-traité est une version écourtée du TCE de 2005, mais réaffirme le principe de gouvernement supranational. Si la 3e partie, la plus contestée, a disparu, c’est qu’elle n’était de toute façon qu’une constitutionnalisation des traités déjà en vigueur. Si ce nouveau texte est appelé « traité » plutôt que « constitution », c’est justement pour éviter le vote populaire.

Contactez-nous !