Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Le mouvement du Dr King met en garde Obama contre les « oligarques de Wall Street » qui l’entourent

La rédaction
visites
1372
commentaire

19 janvier 2010 (Nouvelle Solidarité) – Alors que les Etats-Unis fêtaient le Martin Luther King Day hier, les américains ont fait montre de leur déception à l’égard d’un Président Obama qui s’est toujours revendiqué de l’héritage du leader du mouvement des droits civiques. La mise en garde la plus cinglante a été délivrée par le Dr Cornel West, un ancien professeur d’Harvard purgé en 2002 par Larry Summers, l’actuel conseiller économique du président et qui a organisé le renflouement de Wall Street.

Participant à la commémoration organisée par la fille du Dr King en la paroisse d’Atlanta où officiait le père du célèbre révérend, Cornel West s’en est pris aux économistes « malins et doués » entourant Obama et « liés aux oligarques de Wall Street ». Il a rappelé que le Dr King mettait souvent en garde contre ces personnes très intelligentes qui ne sont rien si elles n’ont pas de compassion.
Puis il en est venu à Obama : « trop de nos frères et sœurs sont aujourd’hui sous le bus [ou "laissés pour compte" en français, mais l’expression fait aussi écho, ici, à Rosa Parks qui, elle, insista pour avoir sa place assise dans le bus - ndlr] (…) Y’a-t-il un discours sur la pauvreté ? Nous devons protéger Obama et le respecter, mais nous devons aussi le corriger si nous voulons que l’héritage de Martin Luther King reste vivant. (…) Nous devons nous assurer que les pauvres et les travailleurs soient au centre de nos politiques. Et il va être difficile d’avoir un prix [Nobel] de la Paix lorsque vous êtes un président en guerre (…) ce va être difficile mais nous allons vous aider. Nous vous aimons, mais nous allons aussi vous tenir pour responsable. »

L’explosion du chômage, les millions de procédures d’expulsions contre les familles modeste victimes de la crise des subprime, les fermetures de services sociaux par les Etats en faillite, une réforme de la santé réduisant les soins pour les pauvres et les vieux, un renflouement de Wall Street au frais du contribuable…l’administration Obama semble bien arrivée en fin de vie.

La seule alternative à l’explosion sociale et au chaos est le programme rooseveltien porté par Lyndon LaRouche et son comité d’action politique.


Lire aussi :


Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide