Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité

Le père de la Fusion nucléaire par laser s’adresse à la conférence de l’Institut Schiller

La rédaction
visites
1898

6 juillet 2011 (Nouvelle Solidarité) — Jean Robieux, inventeur de la Fusion nucléaire par laser, a adressé ce message vidéo aux participants de la conférence internationale de l’Institut Schiller qui se tenait en Allemagne le week-end dernier, et à laquelle une centaine de militants de Solidarité et Progrès ont participé. Dans cet entretien enregistré début juin, il entend transmettre aux jeunes générations cet enthousiasme propre à l’esprit créateur, seul à même de garantir un progrès scientifique et moral pour tous.

Texte du message introductif de Jean Robieux à la Conférence de l’Institut Schiller :

J’adresse mes remerciements chaleureux à Mme Helga Zepp-LaRouche, présidente de l’Institut Schiller, qui a organisé cette conférence, et j’ai un immense plaisir à parler à une salle qui vit dans l’esprit de jeunesse et de découverte. C’est à mon âge avec une grande espérance que je suis votre combat pour la science.

Le but de mon exposé aujourd’hui est de vous expliquer les perspectives offertes par la fusion par laser, dans un contexte où, il existe des menaces sur l’utilisation de la fission pour la production d’énergie nucléaire en Allemagne.

Je veux aussi vous montrer comment je suis arrivé, comment j’ai pu obtenir ces résultats, de manière à ce que ceux qui m’écoutent puissent tenir compte pour leur orientations, car la recherche est un objectif qui a pour objectif les découvertes, et si on a des capacités de ce côté là il faut les cultiver.

Je montrerai aussi que grâce à la fusion par laser, véritablement des perspectives très belles s’ouvrent à nous. Malheureusement moins belles en France que je l’espérais car c’est nous qui avons découvert la fusion par laser c’est nous qui avons ouvert la voie mais depuis une vingtaine d’années l’objectif principal est considéré comme l’objectif militaire, alors que je préférerais l’objectif civil.

Contactez-nous !