Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 7 avril - Jacques Cheminade au Liban reçu par le Président Michel Aoun Lire Flash : 1er avril - A Bondy, Jacques Cheminade engage un dialogue citoyen sur les banlieues Lire Flash : 1er avril - Devant la FNSEA réunie à Brest, Cheminade présente sa vision de l’agriculture du futur Lire
AccueilActualité
Brèves

Le premier ministre chinois inquiet de la chute du dollar

La rédaction
visites
1351
commentaire

20 novembre 2007 (LPAC) - Le dollar américain et le système financier ont déjà explosés depuis deux semaines. Voici quelques éclats en plein vol suite à ces explosions.

Bien qu’il soit un peu tard pour le faire, le premier ministre chinois Wen Jiabao a prononcé une forte déclaration au sujet de la menace directe que représente l’effondrement du dollar du 19 novembre ; c’est la plus récente et venant du plus haut niveau, d’une série de déclarations alarmantes de la part des officiels chinois à propos de la chute du dollar. Wen dit : « Nous n’avons jamais été confrontés à autant de stress, » face au maintien de relations stables entre les monnaies. « Nous sommes inquiets sur la manière de préserver la valeur de nos réserves. » Selon le Financial Times, Wen était à Singapour.

Alors que le premier ministre chinois s’exprimait, la chute des devises américaines s’aggravait, suite à des rumeurs circulant sur les marchés asiatiques présumant une réunion d’urgence de la Reserve fédérale. Dès la mi-journée du 20 novembre en Europe, le dollar avait perdu presque 1 % face à l’euro, et c’est une première de tous les temps ; 1 % face au dollar canadien, et 0,61 % face au franc suisse.

Comme le principal économiste à l’échelle mondiale, Lyndon LaRouche, l’avait clairement dit dans sa déclaration du 7 novembre, le système n’est pas « en train » de s’effondrer - il l’est déjà.

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide