Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Le survol israélien de la Syrie préparerait une attaque sur l’Iran

La rédaction
visites
2857
commentaire

11 septembre 2007 (LPAC) - Le Hezbollah et de nombreuses autres sources estiment que l’intrusion dans l’espace aérien syrien de plusieurs avions des forces israéliennes était un entraînement pour une attaque sur l’Iran.

GIF - 38.8 ko

Le magazine Times rapporte que pour Mohammed Raad, un des cadres du Hezbollah, le survol israélien était une tentative pour « identifier un couloir aérien » pour mener des frappes sur l’Iran. Etayant ces déclarations, le Times écrit qu’une attaque israélienne sur l’Iran pourrait être menée en survolant la Jordanie, l’Arabie Saoudite et l’Irak, mais que la Jordanie et l’Arabie Saoudite ne l’accepteraient pas. Le Times poursuit, « l’alternative serait de longer la frontière turco-syrienne vers l’est, passant le Kurdistan irakien puis aboutissant en Iran. »

De plus, le site libanais almanar.com lié au Hezbollah, rapporte que des observateurs dans la presse israélienne se « focalisent sur les réservoirs de carburant largués par les chasseurs israéliens au dessus du territoire turque, qui sont des réservoirs similaires à ceux utilisés par les F15 israéliens capables de frapper des cibles avancées dans le territoire iranien. » Ceci révèle que le vol des chasseurs israéliens visait plus loin que la Syrie.

Le site israélien d’actualité debka.com suggère aussi que le but de ce vol était de tester les nouvelles technologies de défense russes que la Syrie et l’Iran viennent d’installer pour protéger leur espace aérien.

Contactez-nous !

Don rapide