Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brèves

Le syndicat des agriculteurs américains exige de rétablir Glass-Steagall !

La rédaction
visites
870
commentaires

19 avril 2011 (Nouvelle Solidarité) – La National Farmers Union, seconde force syndicale agricole américaine, a mis le rétablissement de la séparation des banques d’affaires et des banques de dépôt à l’ordre de ses priorités politiques. Lors du congrès annuel de la NFU le 15 mars à San Antonio, les délégués venus de 32 Etats ont inscrit sur leur feuille de route politique la résolution suivante : « Nous appelons à l’adoption d’une réforme bancaire à l’image de la loi Glass-Steagall », en référence à la mesure phare prise par Franklin Roosevelt en 1933 pour castrer Wall Street et se donner les moyens financiers pour son New Deal. Rappelons que le projet de loi HR 1489 introduit la semaine dernière à la Chambre des représentants, prévoit un retour intégral de la loi Glass-Steagall.

L’an dernier, alors que la première bataille pour Glass-Steagall faisait rage à Washington, la NFU avait déclaré que « l’abrogation de Glass-Steagall (…) a supprimé les protections face aux établissements financiers qui font courir un risque systémique à notre économie, ce qui amena au crash de 2008 ». La NFU revendique que sa feuille de route politique adoptée chaque année lors de son congrès est le reflet des débats ayant cours dans ses sections locales et ses instances régionales. Cette volonté de la base agricole américaine de voir le système bancaire nettoyé de toute activité spéculative est représentatif du soutien populaire pour Glass-Steagall qui a émergé depuis l’an dernier mais qui n’a rencontré pour l’instant que les manoeuvres politiques d’une Maison Blanche aux ordres de la City et Wall Street.

Voici l’extrait de la feuille de route politique adoptée par la NFU :

« Article VIII – Régulation économique et exploitation familiale

« Section C. Régulation bancaire

« Depuis la naissance de ce pays, la politique publique a favorisé un système bancaire décentralisé afin d’éviter les abus qui viendraient de structures financière hautement concentrées. Nous sommes préoccupés par les tendances récentes dans la régulation bancaire qui ont accru la perte d’indépendance des banques locales et ont décru le désir des banques à fournir le crédit dont l’agriculture a besoin. Elles ont aussi le réinvestissement local. Nous appelons à l’adoption d’une loi de réforme bancaire à l’image de la loi Glass-Steagall. Avec l’accroissement des montants des ventes de produits agricoles ces dernières années, nous exigeons un rehaussement permanent du plafond de garantie individuelle fournie par l’Agence fédérale de garantie des dépôts (FDIC), de 100 000 à 250 000 dollars. Nous soutenons toute initiative visant à mettre en garde tous les établissements financiers que l’argument du ’Too Big To Fail’ ne sera plus toléré à l’avenir. »

Voir les 2 commentaires

  • petite souris • 20/04/2011 - 13:03

    Bravo ! et félicitations !
    Pourvu que d’autres corporations aux stètes et ici fassent pareil

    ... en espérant qu’il ne suivent pas le même sort que Jimmy Hoffa ... un président du syndicats des camionneurs aux stètes ...................

    Répondre à ce message

  • edith • 19/04/2011 - 17:16

    Enfin le peuple reagit,il était temps .Ce serait formidable que les autres corporations s’y mettent pour donner l’exemple au reste du monde.En France j’espere que ce sera pour l’été une fois que les taux d’interets des crédits à la consommation vont flamber,et que le crash sur l’or et les obligations(puisque les pensions retraites,les allocations familliales,les remboursements sécu,les retraites des salaires des cadres)sont joués en bourse,le tsunami va tout emporter.Comme je n’ai aucune confiance dans nos elites ,il va bien falloir que le peuple s’en mêle s’il ne veut pas mourir.il est vraie qu’en haut de l’échelle tout est corrompue:ex L’italie a signé devant L’ONU pour la non prolifération des mines antipersonelles, mais FIAT en a fait le trafic pendant des années avec le concours des banques Suisses et de la banque centrale Italienne qui est indépendante.La moralisation des multinationales s’imposent.Ce qui veut dire que chaque personne qui a des actions est en partie responsable des meurtres perpetrés par l’armée Américaine aux ordres de l’oligarchie britannique !Satan est chez vous,prenez en conscience !!!En Afrique COCA COLA s’accapare toutes les sources d’eau potable ,il n’est pas étonnant que la population manque d’eau, creeons le déluge citoyen !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 22 août le monde
en devenir

Le choix de la rédaction

Don rapide