Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Le taux de chômage a augmenté de 46 % aux Etats-Unis en 2001

La rédaction
visites
673

Le Bureau des statistiques du travail (BLS) du ministère du Travail a annoncé que le nombre officiel de chômeurs aux Etats-Unis avait encore augmenté de 233 000 en décembre. Même si ce chiffre est très inférieur à la réalité - selon les estimations de l’EIR, il serait deux fois plus important - le tableau ci-dessous est révélateur : alors qu’en décembre 2000, le nombre officiel de chômeurs était de 5,653 millions, en décembre 2001, il a atteint 8,259 millions, soit une augmentation de 46 % en une seule année.

Tableau 1 : nombre officiel de sans-emploi aux Etats-Unis (en millions)
Décembre 20005,653
Janvier 20015,956
Février 20015,936
Mars 20015,956
Avril 20016,402
Mai 20016,169
Juin 20016,422
Août 20016,957
Septembre 20017,009
Octobre 20017,741
Novembre 20018,026
Décembre 20018,259

(Source : Department of Labor, Bureau of Labor Statistics)

Sur le tableau 2, on peut voir le nombre cumulé d’emplois industriels supprimés (en millions) dans l’économie américaine depuis juillet 2000.

Tableau 2 : nombre cumulé d’emplois industriels supprimés aux Etats-Unis (en millions)
Juillet 20000,000
Décembre 20000,297
Juin 20010,797
Juillet 20010,866
Août 20011,021
Septembre 20011,106
Octobre 20011,230
Novembre 20011,393
Décembre 20011,527

(Source : Department of Labor, Bureau of Labor Statistics)

Ainsi, depuis juillet 2000, l’économie américaine a perdu 1,527 million d’emplois industriels, dont 1,322 million depuis décembre 2000. Sur les 2,606 millions de chômeurs supplémentaires enregistrés entre décembre 2000 et décembre 2001 (cf. Tableau 1), la moitié vient de l’industrie. Ce nouveau chômage touche donc surtout le secteur industriel.

C’est pourtant ce dernier qui produit les biens nécessaires à la subsistance de la population, allant des biens d’équipement et machines-outils aux produits de consommation (nourriture, habillement, etc). Dans une récente discussion avec des sympathisants, Lyndon LaRouche a souligné que la suppression d’emplois dans une industrie n’affecte pas seulement les revenus des travailleurs en question ou les emplois de la collectivité dans laquelle ils vivent, mais représente pour l’ensemble de l’économie américaine une perte en termes de capacité de main-d’oeuvre productive qui ne sera jamais, pour l’essentiel, rétablie.

Contactez-nous !