Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 20 janvier - L’administration Trump confirme qu’elle envisage un Glass-Steagall du XXIe siècle Lire Flash : 20 janvier - Étude : la pratique musicale favorise l’apprentissage du langage Lire Flash : 20 janvier - NS N°1/2017 - 2017, quatre principes pour une sortie de crise Lire
AccueilActualité
Brèves

Les Américains doivent dès maintenant se retirer d’Irak

La rédaction
visites
741
commentaire

Lyndon LaRouche a appelé l’administration Bush à retirer immédiatement les troupes américaines d’Irak. Dans cette optique, il serait nécessaire d’établir provisoirement une zone intérimaire, où les forces américaines pourraient se regrouper en attendant que soit planifiée la logistique du retrait.

Auparavant, LaRouche avait envisagé une mission américaine sur plusieurs années, redéfinie de façon à assurer la formation des forces militaires et de sécurité irakiennes et à faire participer le Corps des ingénieurs militaires à la reconstruction de l’infrastructure du pays, en créant ainsi des emplois utiles pour la population irakienne.

Cependant, le fiasco de la présence militaire américaine sur place a amené LaRouche à revoir ses propositions. Il n’existe plus de base viable pour une présence américaine continue, dit-il. Cette présence et celle des autres forces d’occupation ne font qu’aggraver les choses et rendent plus difficile la formation d’un gouvernement irakien viable.

Des sources militaires américaines, qui viennent d’effectuer des enquêtes en Irak, ont rapporté aux responsables du Pentagone que la situation sur le terrain était sans espoir pour les forces américaines. Les insurgés opèrent dans 70% du pays. Les troupes américaines sont obligées de se cantonner essentiellement dans leurs casernes pour éviter des niveaux de pertes politiquement inacceptables. Quand ils se déplacent en patrouilles, ils doivent voyager en grandes unités pour pouvoir contrer les attaques de l’ennemi, perdant ainsi la capacité de couvrir de grandes parties du pays.

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide