Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Les Britanniques incitent les Etats-Unis à attaquer l’Iran

La rédaction
visites
1855

7 octobre 2007 (LPAC) - La campagne britannique pour engager les Etats-Unis dans une guerre en Iran se révèle chaque jour un peu plus. Le London Telegraph de dimanche rapporte que selon un officiel du Pentagone, le Premier Ministre Gordon Brown a promis à George Bush en juillet, que la Grande Bretagne soutiendrait les frappes américaines contre l’Iran à condition qu’elles soient menées sous prétexte d’une opération anti-terroriste. « La Maison Blanche et Downing Street justifieraient cette attaque comme un acte défensif afin de protéger les soldats alliés en Irak » est-il écrit.

Le Telegraph ajoute qu’après ces attaques, les Etats-Unis auraient besoin de l’aide britannique et hollandaise pour déminer le détroit d’Hormuz et le golfe Persique.

Par ailleurs, le Telegraph estime que le secrétaire à la Défense américain Bob Gates est celui « qui a pris en charge les forces qui dans le gouvernement américain sont opposées à une attaque militaire contre l’Iran&nbsp ; ». Lyndon LaRouche a estimé qu’il y a un fonds de vérité la dedans « c’est un peu tordu mais à peu près vrai ».

D’après le London Times, Gates est sur le point de nommer le secrétaire adjoint à la Défense de Clinton, John Hamre, au poste de président du Défense Policy Board (DPB). Le DPB est l’organe de conseil stratégique du Pentagone et était présidé jusqu’en 2004 par un des organisateurs de la guerre d’Irak, le néo-conservateur Richard Perle, connu sous le nom affectueux de « Prince des Ténèbres ». Hamre est connu pour son désaccord avec la politique de guerre de Bush et Cheney.

Brève contenue dans : Les Canons d’août 2007 continuent

Contactez-nous !