Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Les CRS entament une grève de la faim contre l’austérité de Sarkozy !

La rédaction
visites
678
commentaires

31 janvier 2011 (Nouvelle Solidarité) – Le démantèlement quasi-systématique de nos services publics décidé par la Révision générale des politiques publiques (RGPP) adoptée par Sarkozy en 2007 rencontre une fois de plus de vives oppositions, notamment au sein de la Police nationale. Alors que les violences à l’encontre de personnes ont augmenté en 2010, le gouvernement poursuit sa politique de suppression de postes dans la fonction publique tout en transférant de plus en plus de missions au privé supposé moins cher et plus performant.

Depuis 1948, la France s’est dotée de 61 unités de Compagnies Républicaines de Sécurité (CRS) composé de 14000 hommes bien formés. Lorsqu’il est devenu clair la semaine dernière que jusqu’à trente unités, ainsi que sept escadrons de Gendarmerie, risquent d’être supprimées, la tension est montée.

Membres de la police nationale, les CRS n’ont pas le droit de faire grève et sont soumis au devoir de réserve. Mais les fermetures annoncées ont déclenché un mouvement de grogne sans précédent.

Ainsi, plusieurs compagnies de CRS, dont la 54 basée à Marseille, ont décidé, tout en refusant le terme « grève de la faim », de ne plus s’alimenter jusqu’à nouvel ordre pour protester contre l’annonce de la fermeture de plusieurs compagnies. Plusieurs autres compagnies, dont la CRS 53 de Marseille, ont opté pour une multiplication des arrêts maladies. L’unité 58 basée à Perpignan, chargée d’assurer samedi la sécurité du match ACA-PSG, s’est elle aussi portée pâle, avec 74 des 84 hommes se déclarant soudainement malades. Par conséquent l’unité a dû être remplacée in extremis par une compagnie de Saint-Laurent du Var, entrée à son tour en grève de la faim à l’issue du match en signe de protestation !

Pour Jean-Paul Borrelly, secrétaire régional Rhône-Alpes du syndicat Alliance Police nationale, le gouvernement doit « absolument geler la RGPP (Révision générale des politiques publiques) dans les métiers de la sécurité (...) Les belles tirades sur la sécurité ne suffisent pas ; les actes doivent suivre » !

Allant plus loin, Nicolas Comte, secrétaire général d’Unité SGP Police - Force Ouvrière, déplore vivement « la décision de l’Assemblée Nationale de créer des réservistes armés dans la police nationale. Comment peut on imaginer qu’au moment où on nous parle de fermetures de services et notamment de plusieurs CRS, on puisse prendre de telles décisions ? »

Le syndicat s’interroge sur « cette volonté de créer un semblant de "milices" armées et mal formées plutôt que de maintenir des policiers nationaux ». Une fois de plus, dit-il, « on ne prend pas le problème de la sécurité par le bon bout et ce sera la sécurité de nos concitoyens et les libertés individuelles qui se verront menacées ».

En Allemagne, comme le démontre cet entretien avec un responsable du syndicat de police de la Saxe, certains responsables en arrivent au même constat. Car en Allemagne, Sarkozy se prononce "Merkel".


Pour creuser :


Voir les 3 commentaires

  • pegasous • 02/02/2011 - 15:14

    BJR.. Les gendarmes.. les CRS .. les policiers.. TOUS vont passes a la trappe de la destruction des fonctionnaires nanti d’un travail a vie ! Il ne faut pas oublier que ces gens la avaient CHOISI ces metiers pour SERVIR le peuple et leur pays ! Comment sont-ils consideres par la clique des hommes/femmes au pouvoir ? ils les exterminent..
    il m avait ete dit.. il y a en 1988 qu’il viendra un jour ou les CRS... les policiers.. et l Armee se mettra aux cotes du peuple pour exterminer les oligarchies politiciennes qui detruiront les pays ..
    nous sommes en 2011 .. et nous y voila presque .. il nous faut juste encore quelques mois .. et quelques banqueroutes financières .. Quelques revoltes incontrôlées .. quelques peuples affames par les banques et leurs folies .. l’application des ordres de purges drastiques exigees par le FMI et nous y serons..
    Je reconnais la Valeur des visions bancaires de M Larouche pour eviter bien des desespoirs ..

    Répondre à ce message

  • matière invisible • 31/01/2011 - 21:44

    Dans ces milices semi professionnelles, n’y a t-il pas une volonté de créer une future guerre civile, avec des policiers non professionnels armés qui pourraient vouloir rendre des comptes personnels après avoir poussé la propagande (grâce aux médias de masse) de tous contre tous (la haine de l’autre) ?

    Répondre à ce message

  • petite souris • 31/01/2011 - 18:38

    Sarkozy se prononce "Merkel"
    ....mais en petite souris, on n’arrive à prononcer ni l’un ni l’autre !

    Mais quelle claque ! quel camouflet ! quelle injure ! quel affront ! quelle offense ! quel outrage ! quelle grossièreté ! quelle insolence ! quelle insulte ! quelle impolitesse ! quelle humiliation ! quelle vexation !
    La police de l’ancien ministre de l’intérieur faire grève !!!

    Hi ! Hi ! Hi ! Hi !

    ... et il ne se passe rien !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide