Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Les Etats-Unis invités à investir dans l’Extrême-Orient russe

La rédaction
visites
845

8 janvier 2010 (Nouvelle Solidarité)—Alexander Levintal, représentant adjoint du Président au District fédéral extrême-oriental, a lancé un appel aux hommes d’affaires américains pour une participation accrue aux projets de développement de l’Extrême-Orient russe et de la Sibérie.

Pour M. Levintal une telle participation pourrait « insuffler une nouvelle vie au développement de la coopération russo-américaine » dans cette région, et « mettre à profit cette opportunité unique de recommencement, lancée par les Présidents des Etats-Unis et de la Russie, avec un contenu nouveau ».

Ces remarques ont été faites lors du 14e forum annuel du Partenariat russo-américain Océan Pacifique (RAPOP) qui s’est réuni du 29 au 30 septembre 2009 et dont le site russe fedpress.ru rend compte le 30 septembre dans un article intitulé « Des projets d’investissements dans l’Extrême-Orient pourraient insuffler une nouvelle vie aux relations russo-américaines ».

Un certain niveau de coopération a été maintenu dans les projets gaziers et pétroliers de la région de Sakhaline où une filiale d’Exxon dirige le projet Sakhaline 1. « Mais cette coopération devrait atteindre un niveau qualitatif supérieur à travers la participation des hommes d’affaires américains aux principaux projets mis en route par le gouvernement dans le contexte de sa stratégie de développement de l’Extrême-Orient de la Fédération russe. Des investissements annuels de l’ordre de 8 milliards de dollars ont lieu dans cette région, mais les investissements américains ne représentent que quelques centaines de milliers de dollars. Ce n’est pas un niveau adéquat de coopération pour nos nations », a estimé M. Levintal.

« Nous avons une opportunité historique pour changer la situation apparue dans la période récente (…). Les hommes d’affaires américains pourraient investir non seulement dans l’extraction d’hydrocarbures, mais aussi dans l’aéronautique et la construction navale, ainsi que dans les programmes spatiaux (Le cosmodrome Vostochny sera construit dans l’Extrême-Orient), des télécommunications, etc.

Sergei Ryabkov, Ministre adjoint des affaires étrangères a participé, quant à lui, à une réunion rassemblant une centaine de représentants officiels du gouvernement, du monde des affaires et des intellectuels de sept Etats américains et de onze régions russes orientales, qui eut lieu à Yuzhno-Sakhalinsk, à Sakhalin.

Le discours de M. Levintal a aussi été entendu par Kyle Scott, directeur du bureau russe du Département d’Etat américain, par un représentant du Département du commerce, ainsi que par Thomas Armbruster, Consul Général des Etats-Unis à Vladivostok. Dans une rencontre séparée, le gouverneur de Sakhalin, Alexander Khoroshavin a transmis le même message à Armbruster, selon une dépêche d’Interfax-Dalny provenant de Vostok, du 29 septembre, intitulée « Le gouverneur de Sakhaline propose aux hommes d’affaires américains d’investir de l’argent à Sakhalin et pas uniquement dans les projets mineurs ».


Vidéo : Le dollar-crédit et l’Alliance des 4 puissances


Contactez-nous !