Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

AccueilActualité
Brèves

Les Indignés espagnols exigent la séparation entre banques « utiles » et « improductives »

La rédaction
visites
1347
commentaires

28 juin 2011 (Nouveau Solidarité) – Le mouvement de protestation espagnol contre la politique d’austérité et le sauvetage des banques exige à son tour la séparation entre banques d’affaires et banques de dépôt, même si aucune référence n’est faite à la politique Glass-Steagall de mise en faillite des spéculateurs menée par Franklin Roosevelt en 1933. Le 15 juin, les indignés madrilènes du mouvement du 15 mai (M-15) ont publié un document de 31 pages intitulé : « Propositions ouvertes du groupe de travail économique ». Extraits :

* Contrôle démocratique et transparence des activités des banques publiques et privées. Soumission de la puissance financière à la puissance démocratique ; transparence et contrôle démocratique des activités des banques publiques et privées.

* Séparation des activités de spéculation et d’investissement.

* Obligation des participants financiers au marché, des agences de notation et des institutions comme la Banque d’Espagne, la Banque Centrale Européenne et le Fonds Monétaire International d’être assujettis au droit civil et pénal.

Dans un autre paragraphe, le point 3) dispose :

« La Constitution de 1978 garantit dans son Préambule l’existence d’un ordre social et économique juste », puis déclare :

Nous voulons donc, comme le prescrit la Constitution, reprendre le contrôle démocratique sur les puissances citées ci-dessus. Ce contrôle prend la forme de la séparation des activités des banques commerciales de celles des banques d’investissement et d’assurances. Les banques commerciales prennent en charge les dépôts des épargnants et les font travailler pour réinjecter le profit dans la société, ce que nous tenons donc pour utile et nécessaire. Au contraire de cela, les banques d’investissement et d’assurance reposent sur la création de capitaux, dont le principe même est improductif pour l’ensemble (la société), et sur des spéculations avec les dépôts des épargnants pour l’enrichissement d’individus par des opérations sur le marché financier. Cette mesure signifie donc la protection des économies des populations contre les risques des marchés.

Par ailleurs, le document exige que soit déclaré un audit des dettes étrangères de l’Espagne ainsi qu’un moratoire sur les dettes espagnoles, de fermer les paradis fiscaux, de taxer les transactions financières et de n’entreprendre aucune action de sauvetage du pacte de stabilité de l’euro.


>>> Banco Santander dans la ligne de mire des Indignés espagnols

Voir les 3 commentaires

  • EDITH • 29/06/2011 - 12:04

    LES INDIGNES ESPAGNOLS ONT COMPRIS LE MESSAGE DU GLASS STEAGALL.Mais en france nous ne sommes pas sorti de l’auberge ,a la dernière emmission "D’ARRETS SUR IMAGES" deux economistes ,révolutionnaires par leur sophisme antilibéral,Frédéric Lordon et Thomas Coutrot analyse la situation.le premier veut instaurer des droits de douanes et se réfère à SAPIR et son livre "LA DEMONDIALISATION" et le second rechigne car pour lui c’est la porte ouverte au nationnalisme de Pinochette.Il faut dire qu’il vient d’ATTAC qui ne propose que la taxe ROBIN DES BOIS .C’est à dire que tout en se pensant différent d’un Chalmain ou d’un Touati Ils parlent de changement à l’intérieur de leur cage doré à l’or fin.Ces deux personnages que l’on croirait sortie d’une pièce de pirandello tellement ils font polichinnelle pensent qu’ils sont le futur"quand on parlait de protectionnisme il y a encore 2 ans on était bon pour l’HP"disent ils . Alors oui indignes Espagnols je crois en vous pour le glass steagall pas dans les intellectuels VOUS ETES LES VRAIS REVOLUTIONNAIRES !!!

    Répondre à ce message

  • petite souris • 28/06/2011 - 23:40

    Que les indignés espagnols fassent vite et vite des petits dans les autres pays européens....

    Soumission de la puissance financière à la puissance démocratique {{}}

    Voilà qui est parfaitement résumé !!!!

    Répondre à ce message

  • pIC ET pUCE • 28/06/2011 - 22:37

    Et de récupérer le droit régalien de création de la monnaie et du crédit productif...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide