Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Les alliés douteux d’Alain Juppé dans sa Jihad contre la Syrie et l’Iran

La rédaction
visites
1904
commentaires

13 mars (Nouvelle Solidarité) – Les Occidentaux — Anglais, Américains et Français — affirment partout que leur offensive militaire, économique et politique contre les régimes syrien et iranien, n’a qu’un seul but : apporter la démocratie à ces peuples, certes opprimés.

Les déclarations d’Abdul Aziz ibn Abdillah Ali ash-Shaykh, la plus haute personnalité religieuse wahhabite d’Arabie Saoudite, grand Mufti et président du Conseil Suprême d’Ulama (le clergé), confirment pourtant, une fois de plus, que c’est pour faire bien pire que les Occidentaux se déploient dans la région, en alliance avec les milieux les plus réactionnaires promoteurs des valeurs les plus rétrogrades.

Mobilisant une armée d’écorcheurs et d’égorgeurs composée d’anciens d’Al-Qaïda, venant de plusieurs pays musulmans, cette guerre, financée par le Qatar et par l’Arabie Saoudite, ne conduira ces pays qu’à la même issue que connaissent aujourd’hui l’Irak ou la Libye : l’implosion et le chaos !

Répondant à des questions d’étudiants en religion du Koweït qui lui ont rendu visite le 12 mars, le Grand Mufti a apporte son soutien à l’Armée Syrienne Libre (à savoir Al-Qaïda), appelle à détruire les églises de toutes les autres confessions dans la Péninsule arabique et déclare que toute forme de protestation en faveur de plus de justice sociale (en Arabie Saoudite) devait être proscrite.

Voici une traduction des trois questions issues de cette conversation forte intéressante, rapportée par le quotidien du Koweït Al-Anba today :

Eglises dans la Péninsule arabique (en arabe : jazeerat al-arab)

Q : Il y a eu des appels émis récemment par le Parlement du Koweït demandant le bannissement et la destruction de toutes les églises. Quelle est la validité de ces appels ?

Le Grand Mufti : le Koweït fait partie de jazeerat al-arab, et dans la Péninsule arabe, toutes les églises doivent être détruites, car accepter ces églises signifie accepter une autre religion que l’Islam. Et notre prophète (Mahomet), qu’Allah le bénisse, nous a ordonné et dit : « Il ne peut y avoir deux religions dans le jazeerat al-arab. » [célèbre hadith, ou tradition, selon lequel le prophète de l’islam aurait déclaré cette phrase sur son lit de mort, Ndt.]. Donc, les avoir construites fut une première erreur, car cette péninsule devrait en être exempte.

Notre devoir envers la Syrie

Q : Beaucoup de personnes se posent des questions sur la situation de la Syrie. Quel est notre devoir envers les musulmans là-bas ?

Le Grand Mufti : Par Allah mes frères, la situation est très grave et mauvaise, nous devons prier Allah avant toute chose, puis nous devons tout faire pour leur venir en aide. Les nations musulmanes devraient également soutenir nos frères en Syrie, et devraient être conscientes de ce grand danger où le sang a coulé et l’honneur a été violé. L’histoire moderne n’a pas connu de crime plus horrible, de plus grand scandale et une plus terrible dégradation de la dignité humaine. Seul Allah sait à quel point c’est mal. Il faut mettre un terme à cette agression et cette criminalité.

Soutien à l’Armée Syrienne Libre

Q : Est-il légitime de financier l’Armée Syrienne Libre (ASL), et cela peut-il être considéré comme faisant partie du Jihad ?

Le Grand Mufti : Si on est assuré que l’argent va réellement à eux (ASL), avec précision et fidélité, alors, par la volonté d’Allah, c’est un Jihad pour l’amour d’Allah, car la charia encourage tout ce qui peut renforcer la résolution de ceux-ci (ASL) et affaiblir la résolution des autres (le régime syrien).

Grèves et manifestations

Q : Est-il autorisé d’organiser des grèves et des manifestations pour mettre la pression sur le gouvernement, afin d’augmenter les salaires et arrêter l’injustice actuelle ?

Le Grand Mufti : Par Allah, cela ne concourt à atteindre aucun objectif. La seule chose qui permette d’atteindre ces objectifs est de bien travailler, tout simplement. Quant à ces manifestations et grèves, tout ce que je peux constater est qu’elles ne font qu’augmenter le mal et n’atteignent aucun objectif.

Voilà donc un florilège des pensées des plus hautes autorités religieuses d’Arabie Saoudite, l’un des principaux alliés des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France au Moyen-Orient, pays qui jurent leurs grands Dieux qu’ils sont pour des réformes démocratiques, la liberté religieuse et la justice en Syrie et en Iran !

Voir les 2 commentaires

  • petite souris • 19/03/2012 - 20:59

    Il est bien loin le temps où Alain Juppé était "la plume" de Jacques Chirac, et qu’il faisait partie du RPR gaulliste !!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • TERNON Max • 18/03/2012 - 09:25

    Avez vous remarqué que Ben Laden revient subrepticement dans l’actualité... petite piqûre de rappel à point nommé...? Rien de tel que les bonnes vieilles recettes !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide