Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 7 avril - Jacques Cheminade au Liban reçu par le Président Michel Aoun Lire Flash : 1er avril - A Bondy, Jacques Cheminade engage un dialogue citoyen sur les banlieues Lire Flash : 1er avril - Devant la FNSEA réunie à Brest, Cheminade présente sa vision de l’agriculture du futur Lire
AccueilActualité
Brèves

Les bonus pour les spéculateurs, le bingo pour les affamés

La rédaction
visites
1209
commentaire

7 août 2009 (Nouvelle Solidarité) – La France n’a pas de pétrole, mais elle a des secrétaires d’Etats.

Ainsi, Alain Joyandet, le secrétaire d’Etat à la Coopération, dans un effort herculéen d’utiliser le vice pour faire le bien, vient de proposer la création d’un « Bingo pour l’Afrique », une loterie en ligne « spécialement créée », supposée rapporter quelque 10 millions d’euros par an ; une somme dérisoire en comparaison de l’objectif des 150 milliards de dollars par an fixé par l’ONU, dans le cadre des objectifs du Millénaire (OMD) visant à éradiquer la pauvreté de la planète.

« C’est un projet qui entre dans le cadre des financements innovants pour aider le continent », souligne l’auteur sans états d’âme, avant de rajouter que « les sommes seront investies dans l’éducation ».

Evidemment, le timing de l’annonce tombe un peu mal, car elle arrive quelques jours à peine après que la BNP ait confirmé son intention de distribuer à ses traders un milliard d’euros de plus en 2009 par rapport à 2008, c’est-à-dire... 100 fois plus que ce que rapporterait annuellement ce « Loto pour les plus pauvres ».

O tempora ! O mores ! Comme à la fin de l’Empire romain, le gouvernement se concentrera à convaincre les traders de jouer un peu plus souvent au loto. Comme cela, la certitude des bonus des uns favorisera le hasard des bingos des autres…

Voir le commentaire

  • petite souris • 08/08/2009 - 02:00

    Selon la légende les travaux d’Hercule étaient au nombre de douze.

    Voici déjà le premier fait par un ministre.
    Attendons les onze autres ministres et leurs tâches respectives.

    Cela ne saurait tarder au vu de la situation et de leur capacité à trouver des "idées".

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide