www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Les citoyens américains continuent à se mobiliser en masse, la Maison Blanche acculée

La rédaction
2541 visites | 1 commentaire

5 septembre 2009 (Nouvelle Solidarité) - La « grève de masse » [*] contre la politique de l’Administration Obama, notamment sur la réforme de la santé et le renflouement de Wall Street, continue à travers les Etats-Unis. Au moins 12 000 personnes se sont rendues aux différents Town Hall meetings qui avaient lieu lundi, plus de 10 000 mardi, 20 000 mercredi…soit plus de 100 000 personnes chaque semaine, dans la mesure bien sûr, oû députés et sénateurs ose encore tenir des réunions publiques, nombre d’entre eux préférant se cacher derrière une vidéo-conférence. Une grande marche sur Washington pour protester contre la réforme de santé est prévue pour le 13 septembre et 53 % des Américains désapprouvent les politiques du président (sondage Rasmussen Reports).

Et pourtant, Barack Obama persiste et signe. Après avoir prolongé ses vacances pour fuir la révolte qui gronde à travers le pays, il n’a rien trouvé de mieux que d’annoncer qu’il s’adressera conjointement aux deux chambres du Congrès le 9 septembre, date à laquelle aurait dû se tenir la cérémonie de signature de la loi sur la réforme de la santé.

Une source a rapporté au LaRouchePAC que les chefs démocrates de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, et du Sénat, Harry Reid, n’ont même pas été prévenus par la Maison Blanche. Ce n’est donc qu’après avoir appris la nouvelle par les médias qu’ils ont envoyé leur invitation au président !

Le dernier président à avoir tenu un discours devant une session conjointe du Congrès (hormis les discours sur l’état de l’Union et les discours de début de mandat) était George W. Bush, le 20 septembre 2001, juste après l’attentat du Wold Trade Center. Dans sa fuite en avant, la Maison Blanche est clairement en train d’adopter la voie de l’Exécutif unitaire prônée pendant leurs deux mandats par Dick Cheney et George Bush, et cela devrait vous inquiéter.

Le 8 septembre, Lyndon LaRouche donnera une conférence internet pour donner aux démocrates les plus sensés et au mouvement de masse une direction, un projet. Ça s’annonce bien plus intéressant que le discours du lendemain au Congrès…

Rendez-vous à 19h sur le www.larouchepac.com


Suivre : La révolution citoyenne qui nous arrive des Etats-Unis



[*L’expression « grève de masse » nous provient de Rosa Luxemburg.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

Voir le commentaire

Vos commentaires

  • Le 5 septembre 2009 à 11:48
    par petite souris

    Intéressant !!!

    Après de longues vacances, Obama est donc en forme pour un discours musclé le 13 septembre.

    Effectivement le pire est à craindre.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet