Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Les démocrates de Californie reconnaissent le rôle de LaRouche

La rédaction
visites
732
commentaire

Le scrutin du 7 octobre en Californie, qui a débouché sur la destitution du gouverneur Gray Davis et l’élection d’Arnold Schwarzenegger, aurait eu le résultat inverse si le Parti démocrate avait suivi la politique et les tactiques préconisées par Lyndon LaRouche. A titre d’exemple, la révocation a été rejetée par 51% contre 49 dans le comté de Los Angeles, où les jeunes larouchistes ont dominé le débat durant toute la campagne.

Certains dirigeants démocrates de l’Etat ont publiquement reconnu ce fait. Ainsi, Eric Bauman, président du Parti démocrate du comté de Los Angeles et représentant officiel du gouverneur Davis dans le sud de l’Etat, a loué les efforts du mouvement larouchiste dans son rapport à la réunion mensuelle du comité exécutif du comté, le 13 octobre.

Passant en revue la campagne électorale, Bauman a d’abord voulu donner une explication aux difficultés rencontrées par les partisans démocrates du gouverneur. Apparemment, la loi signée par Davis, accordant un permis de conduire aux immigrants clandestins, a révolté les « électeurs blancs modérés" ; puis la campagne « Oui à Cruz », de Cruz Bustamante, qui se présentait comme « alternative » démocrate à Davis, lui a coûté près de 6% des voix ; de plus, il y a eu des « difficultés logistiques » (que LaRouche a qualifiées d’« excentricités") dans l’organisation du scrutin. Cependant, Bauman a également noté certains résultats inattendus : les ménages ouvriers ont voté à 56% contre la destitution, alors que 3 semaines avant le scrutin, les sondages situaient ce pourcentage à seulement 42%. Bien que Bauman ne l’ait pas mentionné, ce sont les efforts des jeunes larouchistes auprès des syndicats, durant les deux dernières semaines de la campagne, qui ont changé la donne.

Après avoir appelé les démocrates à résister au gouverneur Schwarzenegger qui, dit-il, se prépare à tailler dans la santé et l’éducation et à casser les syndicats, Bauman remercia les divers groupes et clubs pour leurs efforts dans la campagne. Il conclut en affirmant, « au risque de choquer », que ce sont les jeunes larouchistes qui ont accompli le meilleur travail : ils ont diffusé 200.000 brochures et tracts, ils étaient partout, travaillant en coordination avec les comités démocrates locaux. Si l’on avait besoin d’eux pour une manifestation contre Schwarzenegger à Bakersfield, Bauman les appelait et, le lendemain, il les voyait en photo dans les journaux. Ils étaient « à 100% dans la bataille ». En fonction des moyens matériels limités des démocrates locaux, les jeunes larouchistes, dit-il, furent décisifs dans la bataille du comté de Los Angeles.

Contactez-nous !

Don rapide