Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Les grèves qui défient la politique de Maastricht

La rédaction
visites
585

La politique économique et financière des gouvernements de l’Union européenne se trouve devant un choix crucial : soit ils continuent de réduire les budgets sociaux et du travail au risque de provoquer de grands conflits avec les salariés à l’automne, soit ils envisagent sérieusement de changer les critères d’« équilibre budgétaire » de Maastricht.

Les protestations et grèves en cours en Europe donnent un avant-goût de ce que sera la situation politico-sociale lorsque le chômage recommencera à grimper, après les vacances d’été. Cela fait des années que l’on n’avait pas vu autant d’actions simultanées dans différents pays.

En Allemagne, la première grève nationale des travailleurs du bâtiment en cinquante ans est entrée dans sa troisième semaine, ponctuée de barrages routiers dans plusieurs villes. Des grèves d’avertissement ont eu lieu chez les employés des services bancaires et de la vente au détail. La France a connu des arrêts de travail dans le secteur des transports publics régionaux et locaux. En Italie, les employés du secteur judiciaire ont débrayé pendant un jour, le 20 juin, suivis par les transports municipaux. Le 20 juin, l’Espagne a eu sa première grève générale en dix ans, avec la participation de tous les syndicats et de plusieurs millions de travailleurs. En Grèce, les pêcheurs ont fait grève pendant presque toute la semaine, paralysant le système vital des ferries. Enfin, les contrôleurs aériens ont cessé le travail le 20 juin dans plusieurs pays de l’Union européenne, obligeant les compagnies aériennes à annuler de nombreux vols juste avant le début de la saison touristique.

Il faut noter que, dans tous ces cas, les syndicats ne se montrent plus aussi prêts à accepter des compromis sur les salaires. La stagnation et le déclin des niveaux de vie moyens, alors que le chômage demeure à un sommet historique, sont simplement devenus trop criants.

Contactez-nous !