Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 16 janvier - Radio S&P 16 janvier 2017 - Moment hystérique ou moment historique ? Lire Flash : 13 janvier - Epidémie de grippe : le devoir de protéger Lire Flash : 12 janvier - Radio S&P 12 janvier 2017 - Qui a peur du grand méchant Trump ? Lire
Accueil Actualité
Brèves

Les jeux de Cheney dans le golfe persique

La rédaction
visites
1068
commentaire

Suite à l’entrée en fanfare de la marine étasunienne dans le golfe persique, le
23 mai, en plein jour, et cela visant à envoyer un message clair à l’Iran, la
marine étasunienne a commencé, aujourd’hui même, un jeu de guerre aux portes de
l’Iran

(LPAC) Suite à l’entrée en fanfare de la marine étasunienne dans le golfe persique, le
23 mai, en plein jour, et cela visant à envoyer un message clair à l’Iran, la
marine étasunienne a commencé, aujourd’hui même, un jeu de guerre aux portes de
l’Iran. Le groupe de navires en action comprend deux porte-avions nucléaires,
l’USS Nimitz et l’USS John C. Stennis.

Le porte parole de la marine étasunienne a déclaré suite à une question
concernant l’armement de ces navires, que les Etats-Unis ne précisaient pas si
leurs bateaux de guerre étaient ou non équipés d’armes nucléaires. L’officier
Denise Garcia, responsable des opérations médiatiques de la marine, a déclaré à
Reuters&nbsp ; : « &nbsp ;Le Stennis réalise des opérations aériennes en soutien
à l’opération Liberté irakienne. Le Nimitz réalise des exercices de défense
aérienne. Bonhomme Richard réalise le réapprovisionnement en mer&nbsp ; »
. L’USS
John C. Stennis, l’USS Nimitz et l’USS Bonhomme Richard font partie des neuf
navires à être entrés dans le golfe le 23 mai.

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide