www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Les provocateurs anglo-saoudiens sont-ils les tireurs de roquettes libanais ?

La rédaction
2094 visites | 6 commentaires

10 janvier 2008 (Nouvelle Solidarité) – Les roquettes qui ont été tirées sur Israël depuis le Liban jeudi dernier, auraient pu provoquer une extension régionale du conflit armé en cours à Gaza. Quant aux auteurs de ces tirs, l’interrogation est de mise, puisque personne n’a revendiqué cet acte, à commencer par le Hezbollah, aujourd’hui membre du gouvernement d’union nationale occupé à la reconstruction et à l’unité du Liban, qui a démenti toute implication. Si ce qui semblait auto-évident n’est pas, il convient d’examiner les autres possibilités : qui a la capacité de commettre ces actes et qui y a intérêt ?

Il est fort intéressant, au moins à titre pédagogique, de se pencher sur le cas de deux organisations armées récemment crées au Liban : le Majlis arabe et islamique et le Fatah al Islam.

Fondé en 2006, au lendemain du retrait des forces israéliennes du Liban, alors que le Hezbollah ressortait renforcé et légitimé de ce conflit, le Majlis arabe et islamique a officiellement lancé son groupe de résistance armé le 7 janvier dernier. Le groupe est en opposition ouverte avec le Hezbollah d’Hassan Nasrallah, que son chef, l’Ayatolah al-Sayed al-Husseini, a accusé de ne pas être un patriote, mais plutôt un agent à la solde des iraniens.
Côté financement, il bénéficie des largesses du Prince Nayef ben Sultan, le ministre de l’Intérieur saoudien, et ne s’en cache pas. Sur le site internet du groupe, dont les bureaux sont installés en Arabie Saoudite et à Londres, al-Husseini s’affiche aux côtés d’une bannière « Merci à l’Arabie Saoudite, Royaume de bonté et d’humanité », après que les associations caritatives du Majlis aient reçu les donations financières du Prince.
Selon la chaîne saoudienne Al-Arabiya, al-Husseini aurait déjà recruté 3000 combattants au Liban et reçu 1500 candidatures venant « du Golfe » (est-ce pour ne pas dire d’Arabie Saoudite ?). Il a aussi déclaré son alliance avec le mouvement druze de Walid Joumblatt, un relais anglo-américain dans la région, qui avait appelé à une intervention armée des Etats-Unis contre le Hezbollah, la Syrie et l’Iran.

De son côté, le Fatah al-Islam, armé par une filière anglo-saoudienne liée au prince Bandar et à Dick Cheney, est tristement connu pour ses actes terroristes, ses assassinats et les évènements du printemps 2007 dans le camps de Nahr el-Bared, où les affrontements avec l’armée libanaise ont menacé l’équilibre national du pays. Le Prince Nayef ben Sultan avait obtenu la libération et le transfère des membres saoudiens du groupe arrêtés par les autorités libanaises.

Il ne faut donc pas regarder le conflit de Gaza de manière binaire. Il y a une volonté de déstabiliser l’ensemble de la région qui ne vient pas de la région elle-même. C’est cette volonté qu’il est urgent de comprendre et de combattre.

Focus Provocations et terrorisme : L’Empire britannique lance la guerre

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

Voir les 6 commentaires

Vos commentaires

  • Le 11 janvier 2009 à 02:26
    par Said

    Ca me fait rire ce genre de commentaires. Genre il est évident que c le hezbollah qui lance des roquettes. Est-ce que Israël manque d avocat ? Bien sur que non.
    Pour bien comprendre, il ne faut surtout pas entrer dans des débats stériles genre, Syrie Iran alliés du hezbollah. En gros, il faut toujours revenir à la genèse des choses. Israël est le problème dans la région. Longtemps, Israël a su maintenir une force de dissuasion. Après sa défaite en 2006, les choses ont changés et profondément. Exactement comme Mr leboy Israël est très très conscient de cela.
    Israël ne peut tolérer qu’elle soit battue par le Hezbollah. C’est énorme, la 4eme armée du monde, battue par une milice libanaise ?
    Elle fera tout pour restaurer sa force de dissuasion. Elle reviendra sur le Liban pour lui régler son compte. Pour cela, elle a besoin d’un prétexte car même si l’on dispose de toute la force de VEGA, la couverture reste importante, d’ou les roquettes. CQFD

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2009 à 16:41
    par LebBoy

    Les tireurs de roquettes au Sud Liban sont les Syro-iraniens comme tout le monde le sait.

    Vous faites leur jeu, mais inutile d’insister la vérité est trop éclatante et trop visible. Les petits doights ne suffisent plus à cacher la forêt du terrorisme...

    Bien à vous

    • Le 10 janvier 2009 à 18:08
      par Bertrand Buisson

      1-Je vois pas pourquoi ca serait évident que ce sont les syriens et iraniens, mis à part que ça fait depuis la réelection de Bush en 2004 qu’on se tape une propagande mondiale contre l’Iran et la Syrie dans le but de repartir comme en Irak.

      2-Tes affirmations, mêmes si elles relate "ce que tout le monde sait" nécessitent des justifications.

      3-Les 2 groupe cités dans l’article sont aussi des groupes terroristes, mais contrôlés par d’autres puissances, donc quand tu dis "Les petits doights ne suffisent plus à cacher la forêt du terrorisme..." ca ne contredit en rien ce qui est dit dans l’article.

    • Le 10 janvier 2009 à 18:30
      par chibani84

      Va en falloir un peu plus pour me convaincre que tes piètres arguments, pauvres anônements de la propagande occidentale... Si les tirs avaient été exécutés par le Hezbollah, il m’apparaît évident que les missiles auraient faits des victimes... Leur compétence n’est plus à prouver dans ce domaine... L’article omet de signaler qu’un groupe de Fatah al islam est lié de très près à la famille Hariri, autre marionnette des occidentaux... Et que leur écrasement par l’armée libanaise visait surtout à ce qu’ils ne révèlent pas les commanditaires de leurs agissements... La statégie du chaos chère à ce fumier de Friedman a une fois plus échoué... La recomposition du Moyen Orient se fera... Rendez vous est pris dès que Téhéran disposera de l’arme atomique....

    • Le 10 janvier 2009 à 19:20
      par LebBoy

      Ce que tout le monde sait aussi c’est que Fath-el-Islam est une fabrication syrienne labellisée.

      Oh, elle n’est pas la seule, on en a vu d’autres à commencer par la fameuse SAÏKA en passant par Les différentes scissions des forces palestiniennes conduites par des officiers syriens (sous la houlette de leurs Moukhabarat) dont la fraction Ahmed Jibril... Et en dernier et non en reste les débris du parti faschisant qu’est le Parti Populaire Syrien qui n’est plus qu’un instrument des services de ces services...

      Quoi d’autres ?
      Oui, il y a les restes des services syriens restés au Liban après leur départ, ceux appointés par Damas directement...

      Ca fait beaucoup de monde pour un pays qui ne demande qu’on lui foute la paix.

      Et tout celà, tout le monde le sait...

      Sauf peut-être vous, alors renseignez-vous bien...

      Bien cordialement.

    • Le 10 janvier 2009 à 20:57
      par Bertrand Buisson

      @ledBoy

      Effectivement, le Liban est connu pour être un mille feuille d’intérêts étrangers !

      Je ne voit pas l’intérêt que la Syrie aurait à miner l’autorité du Hezbollah.

      Encore une fois, méfions nous des "tout le monde sait que" parce qu’à force tout le monde répète et plus personne ne sait.

      La création d’un mouvement par un service n’empêche pas qu’un autre service l’utilise, l’infiltre le manipule ou le détourne.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet