Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

AccueilActualité
Brèves

Les travaux du LYM sur Kepler plagiés ! Qui a dit que la science n’a rien à voir avec la politique ?

La rédaction
visites
1175
commentaire

L’équipe du LYM Animations annonce que le site internet nouvellement crée keplersdiscovery.com a été pris en flagrant délit de plagiat

16 août 2007 (LPAC) - L’équipe du LYM Animations annonce que le site internet nouvellement crée keplersdiscovery.com a été pris en flagrant délit de plagiat du site du LYM sur les découvertes de l’astronome Johannes Képler http://science.larouchepac.com/kepler/newastronomy/. Le LYM a rédigé un acte d’accusation disponible ici (en anglais), qui établit les preuves du plagiat.

Ce site internet plagié, que nous appellerons « Bizarro Kepler », bénéficie d’un appui financier fort puisqu’il a été établit seulement quelques mois après que le LYM ait lui-même mis en ligne ses travaux. Lyndon LaRouche estime que ce site, qui vise à saper toute révolution dans la méthode scientifique, est probablement lié aux cercles de John Train et de Richard Mellon Scaife, qui ont toujours cherché à détruire l’influence politique de Lyndon LaRouche et de ses idées. Si ceci n’est pour l’instant pas prouvé, ce qui est sûr c’est que si les personnes étant derrière le site « bizarro Kepler » avaient un réel souci pour l’avancée de la connaissance scientifique, ils auraient promu le travail déjà fait et exposé sur le site du LYM, plutôt que de crée un pseudo site sur les découvertes de Képler, sans jamais mentionner la source de leur travail.

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Si le monde est réduit aux seules énergies renouvelables, qui par leur faible densité et leur caractère intermittent permettent de produire beaucoup moins que les combustibles fossiles et le nucléaire, la capacité d’accueil de la Terre se réduira brutalement à un milliard d’êtres humains !

En savoir plus

Don rapide