Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilActualité
Brèves

Mahathir appelle à un nouvel ordre du jour asiatique

La rédaction

Dans son discours sur un « Programme pour une nouvelle Asie », prononcé le 28 octobre à Hong Kong, le Premier ministre malaisien Mahathir bin Mohamad a appelé les nations asiatiques à s’unir derrière de nouvelles institutions économiques pour faire front à la crise globale actuelle.

C’est la première fois dans un forum public que Mahathir soutient spécifiquement la création d’une Association asiatique pour le développement, estimant qu’un Fonds monétaire asiatique serait « utile ». Passant en revue les conditions « lamentables » dans lesquelles se sont trouvés la plupart des pays asiatiques après la débâcle financière de 1997-1998, Mahathir a affirmé que les « nations les plus développées d’Asie devraient investir et aider les moins développées », grâce à ces institutions. Une association pour le développement « devrait être créée afin de permettre aux pays de toute l’Asie d’interagir, de discuter des problèmes communs et de coopérer là où c’est nécessaire ». A l’heure actuelle, on assiste à un débat crucial pour savoir si l’Initiative de Chiang Mai pourrait permettre une étroite coordination financière entre les nations de l’ASEAN-plus-trois, dans le cas d’une nouvelle crise.

Concernant l’élection présidentielle américaine, Mahathir a clairement laissé entendre le 3 novembre qu’il n’entretient pas les mêmes illusions que certains de ses homologues asiatiques sur une éventuelle présidence Al Gore : « Nous connaissons Gore - c’est le seul homme qui puisse se rendre dans un pays et dire aux gens de se révolter contre leur gouvernement... et ce devant ce gouvernement », déclara-t-il, rappelant le scandaleux discours de Gore à Kuala Lumpur au sommet de l’APEC en 1998. « S’il devient président, j’en serai désolé. Il serait difficile pour nous d’avoir de bonnes relations » avec les Etats-Unis.

Rejoignez la mobilisation !

La chronique du 18 avril le monde
en devenir

Don rapide