Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Mahathir s’adresse à Obama

La rédaction
visites
1705
commentaire

3 janvier 2009 (LPAC) – L’ancien Premier ministre de Malaisie, Mahathir bin Mohamad, a marqué la nouvelle année en publiant sur son blog une lettre ouverte au futur Président américain.

Entre autres propositions, Mahathir appelle Obama à « arrêter les casinos que l’on appelle institutions financières. Arrêter les fonds spéculatifs, le commerce des produits dérivés et des devises. Empêcher les banques de prêter par milliards de l’argent qui n’existe pas. »

Mahathir, connu pour son courage, qui l’a conduit à tenir tête au spéculateur et promoteur de drogue, George Soros, et à son acolyte, Al Gore, s’exprime de manière très directe : « Vos promesses de changement sont les bienvenues. Il est certain que votre pays, les Etats-Unis, a besoin de nombreux changements. »

Il attaque ensuite durement la faction néoconservatrice américaine : « La guerre est primitive, c’était la manière de résoudre les problèmes des hommes des cavernes. Arrêtez de construire des armes et de faire des plans pour de prochaines guerres. »

Mais c’est surtout à la « démocratisation » qu’il s’en prend : « Ne tuez pas les gens parce qu’ils ne sont pas démocrates. Votre croisade pour démocratiser des pays a tué plus de gens que les gouvernements autoritaires que vous avez renversés. Une chose est claire, vous n’avez pas réussi. »

Hormis la fin des produits dérivés, des fonds spéculatifs et de la création de fausse monnaie, Mahathir joint sa voix à l’appel de Lyndon LaRouche pour une nouvelle commission Pecora : « Régulez et supervisez vos banques. Emprisonnez les mécréants qui ont fait des profits en abusant le système. »

« Alors, ajoute-t-il, les Etats-Unis redeviendront la nation la plus admirée de toutes. Vos ambassades pourront abattre les hautes clôtures et barbelés qui les entourent. »

Un associé de l’Executive Intelligence Review (EIR) en Malaisie, Mohd Peter Davis, nous a donné une brève idée du rôle central que joue le Dr Mahathir dans la société malaisienne : « Au cours des neuf derniers mois, le blog de l’ancien Premier ministre a enregistré des dizaines de millions de visites. »
« Les jeunes Malaisiens, qui ont grandi pendant les vingt-deux années de gouvernement Mahathir et ont bénéficié du développement qui en a résulté, rejettent les calomnies provenant des anciens colonisateurs britanniques, qui affirment que le gouvernement de Mahathir était corrompu.

« Les jeunes universitaires ont un bien meilleur sens de l’avenir et sont nostalgiques de son courage. Une étude de chercheurs universitaires montre que 80% des leaders étudiants considèrent cet homme de 83 ans comme leur modèle. La vision de Mahathir, qui aspire à ce qu’en 2020, son pays ait atteint le statut de nation pleinement développée, est un phare d’espoir pour la jeunesse.

« Le vieux renard semble préparer un retour, peut-être comme conseillé spécial du gouvernement. Sa capacité de résistance à la tentative de prise de contrôle de l’économie de son pays par George Soros, à la fin des années 1990, risque d’être fort utile aujourd’hui… »

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide