Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilActualité
Brèves

Mario Margiocco : F.D. Roosevelt n’était pas keynésien

La rédaction

5 janvier 2010 (Nouvelle Solidarité)– Mario Margiocco, historien et chroniqueur régulier pour le quotidien financier italien Il Sole 24 Ore, rejette l’appel de Paul Krugman à plus de stimulus keynésien « afin de ne pas répéter les erreurs de Franklin D. Roosevelt en 1937 », exprimant ainsi l’opinion couramment acceptée selon laquelle Franklin Roosevelt était keynésien. L’opinion populaire « veut que Franklin Roosevelt, en entrant à la Maison blanche en mars 1933, a appliqué la recette keynésienne de dépenses publiques illimitées et, à la fin seulement (cela a pris quelques années), l’économie a repris ».

« La vulgate n’a pas connaissance – explique Margiocco – que John Maynard Keynes a essayé, en vain, de convaincre Roosevelt de dépenser pour de bon. Il l’a tenté dans une lettre ouverte restée fameuse, fin 1933, et au cours d’une visite à l’été 1934. ‘J’ai rencontré votre ami Keynes. Il m’a laissé une soupe pleine de chiffres’, dit le Président à son ministre du Travail, Mme Frances Perkins, qui avait organisé la rencontre. ‘Il doit être plutôt un mathématicien qu’un expert en économie politique.’ Keynes, de son côté, a confessé qu’il ‘avait pensé que le Président soit davantage cultivé en matière d’économie’. »

Le New Deal de Roosevelt a créé des emplois pour 8,5 millions d’américains, en dépensant pas beaucoup plus que 500 milliards de dollars courants, écrit Margiocco : « Ce n’est rien, si vous pensez à la Loi de reprise d’Obama approuvée en février, qui s’élève à 787 milliards de dollars. Si vous ajoutez les 150 milliards de dollars décidés l’année précédente par George Bush, vous arrivez presque au double de Roosevelt, rien qu’avec ces deux programmes. »

{}


Article : le plan LaRouche pour sauver l’économie mondiale

Dossier : Keynes, le serviteur de l’Empire britannique


Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 16 février le monde
en devenir

Don rapide