Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 11 décembre - Miracle économique chinois : l’importance de la séparation stricte des banques Lire Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire
Accueil Actualité
Brèves

Marouane Barghouti appelle à l’Unité nationale palestinienne

La rédaction
visites
1251
commentaires

9 janvier 2009 (Nouvelle Solidarité) – Le patriote et leader palestinien emprisonné, Marouane Barghouti, a lancé un appel urgent à l’unité nationale, condition nécessaire « pour faire face à l’agression, pour en finir avec le siège et continuer la marche en avant vers la liberté de notre nation, le droit au retour des réfugiés et l’indépendance ».

Emprisonné depuis 2002 en Israël, Marouane Barghouti combat la politique de division de la Palestine qui est partie intégrante de la stratégie de guerre régionale promue par les intérêts anglo-saoudiens. En 2006, suite à la victoire électorale du Hamas, il avait été l’instigateur de l’Appel des prisonniers, regroupant des leaders de toutes les tendances palestiniennes, qui avait permis d’établir un gouvernement d’Unité nationale entre le Hamas et le Fatah.
Il est aussi l’un des rares interlocuteurs crédibles pour l’Etat hébreu, connaissant très bien Israël, parlant hébreu et ayant soutenu en 1993, les Accords d’Oslo entre Yasser Arafat et Yitzhak Rabin.

« J’appelle toutes les organisations palestiniennes, toutes les forces nationales dans leur diversité à s’unir pour faire face à l’agression et à dépasser toutes les différences car l’attaque israélienne vise le peuple palestinien tout entier, vise à détruire sa détermination. Le Fatah et ses membres sont partie intégrante de la bataille pour faire face à l’agression.

« Le sang versé par les martyrs réclame de nous une rapide fin de la division actuelle et de réaliser l’unité nationale. Il faut engager un dialogue national sur la base du document de réconciliation, des principes nationaux et du choix démocratique. Il faut parvenir à un partenariat national au sein de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) et de l’Autorité palestinienne dans la lutte contre l’occupation.

« L’enjeu du moment c’est celui de l’unité et de la cohésion, c’est de s’élever au dessus des blessures (laissées par les luttes internes, ndt) pour faire face à l’agression, pour en finir avec le siège et continuer la marche en avant vers la liberté de notre nation, le droit au retour des réfugiés et l’indépendance. »

Son appel est d’autant plus urgent que certaines factions armées du Fatah fidèles au député Mohammed Dahlan, relais du vice-président américain Dick Cheney et de la politique anglo-saoudienne de conflit religieux régional, se prépareraient à profiter de l’offensive israélienne pour prendre le contrôle de la bande de Gaza dés le retrait de Tsahal.

Voir les 5 commentaires

  • Senec • 10/01/2009 - 14:18

    Le problème principal est le fondamentalisme "arabe" plus que le fondamentalisme musulman. À quand une modernité pour remplacer les vieilles recettes moyenâgeuses, pas si longtemps encore basées sur le pastoralisme primitif ou sur les caravanes de choses diverses, y compris d’êtres humains. Quelle production économique ? Quelles industries ? Quelles innovations ?

    • Sefer sefer 7 • 10/01/2009 - 15:01

      Je me sens solidaire du peuple palestinien, mais en aucun cas de cette dictature islamiste instaurée par le Hamas qui refusera éternellement la paix, quoiqu’on dise. Il faut cesser la politique du pire. Out le hamas !
      les islamistes, je connais. Il n’y a rien de pire, pas même le terrorisme israélien qui lui fait face.

    • Nenuphar • 12/01/2009 - 12:15

      Mon Dieu que c’est creux ! Fondamentalisme arabe, fondamentalisme musulman, pastoralisme et caravanes d’êtres humains !! On croît rêver et je crois que vous vivez à l’âge de cro magnon pour dire de telles absurdités. Je vois que vous êtes de ceux qui croient ce qu’on leur dit sans bouger leur cul du fauteuil. Le monde arabe et musulman n’est tel que vous le percevez. Je ne vous réponds que parce que vous êtes ainsi, j’aurai pu m’abstenir car vous étiez hors sujet mais je tenais à vous le dire.

    • Nenuphar • 12/01/2009 - 12:30

      Dictature "islamiste", que vous dites ? Que nenni puisque le Hamas a été élu par les palestiniens et par les urnes contrairement à certains pays dont les dirigeants s’auto proclament comme tels. Je vous rappelle que le parti Kadima veut garder le pouvoir sur le dos des palestiniens. Je vous rappelle aussi qu’Israël est le seul pays au monde qui base son action, sa culture, son économie et même ses actions meurtrières et disproportionnées, sur la religion. Ce n’est donc pas le Hamas qui refuse la paix, c’est Israël qui, par ses génocides, renouvelle les militants à la cause palestinienne et la haine de leur bourreau. Je vous rappelle aussi, pour en finir, que c’est Israël qui a inventé le terrorisme comme au temps de l’Irgoun et continue à le pratiquer en ces temps dits "modernes" en ne respectant aucunement la vie humaine, pas même des enfants. Est-ce que Israël compte pratiquer ce que ses coreligionnaires ont subi par les nazis, la question ne se pose même plus, puisque tout est mis en oeuvre pour faire subir à des innocents ce que les juifs ont subi des SS, ils semblent se venger de leur condition mais sur des faibles que sont les palestiniens sur lesquels des bombes pleuvent en représailles, nous dit-on, des quelques bombinettes artisanales lancées et des pierres jetées par des enfants contre cet oppresseur sans foi (sauf la sienne) ni loi. Que Dieu l’emporte en enfer.

    • Christophe Paquien • 12/01/2009 - 13:26

      Je suis assez d’accord avec Nenuphar sur le constat, sauf que, sans être docteur en théologie, je ne pense pas que Dieu emporte les gens en enfer.

      Je pense que Palestiniens et Israéliens (même si Israël y est surement un peu plus du fait de ce qu’il fait) sont bloqués dans un enfer de l’un contre l’autre et de la haine, organisé de l’extérieur (USA, G-B en particulier).

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide