Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Menchikov évoque Medvedev et LaRouche pour une coopération russo-américaine face au krach

La rédaction
visites
1374

1er octobre 2008 (Nouvelle Solidarité) – Dans sa dernière tribune pour l’hebdomadaire russe Slovo, le Professeur Stanislav Menchikov, économiste de l’Institut central d’économie mathématique de l’Académie des sciences russe, cite le président Medvedev et Lyndon LaRouche sur la nécessité d’une coopération russo-américaine face à la crise financière systémique dans laquelle nous sommes plongés.

« Compter sur les spéculateurs étrangers pour créer une situation favorable en Russie est un fondement bancal pour la politique financière russe », écrit-il. « Il sera plus judicieux de trouver un accord coordonnant l’action russe avec celle des Etats-Unis et des autres centres financiers afin de combattre la crise mondiale. Le Président Medvedev a préconisé cette coopération en juin dernier, lors de la réunion du G8 au Japon. Cette idée reçut aussi le soutien de personnages publics importants aux Etats-Unis, et en particulier de Lyndon LaRouche. »

Avec le manque de préparation côté américain pour lancer une telle coopération, Menchikov recommande vivement des mesures pour protéger l’économie russe du tsunami financier qui se propage. Il souligne que l’effondrement de la bourse russe est dû aux retraits massifs de flux spéculatifs internationaux et que plusieurs banques très liées à l’économie réelle sont durement touchées. Et sur ce point, il dénonce fermement la folie des néo-libéraux russes, qui sont toujours enkystés dans le ministère des Finances, et qui croient que l’économie russe peut être un havre de paix au milieu de la tempête mondiale, même sans prendre de mesures de protection.

Contactez-nous !