Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 22 février - Sur RTL, Jacques Cheminade affirme avoir atteint les 500 promesses de parrainages Lire Flash : 20 février - Fake News : Jacques Cheminade n’existe pas ! Lire Flash : 20 février - Injustices et dettes illégitimes - Radio S&P 20 février 2017 Lire
AccueilActualité
Brèves

Mexique : Lopez Obrador investi comme « président légitime »

La rédaction
visites
841
commentaire

Devant une foule de plus d’un million de personnes, rassemblées sur la place Zocalo de Mexico, Lopez Obrador s’est engagé à fonder une nouvelle république. Citant le héros national du Mexique, Benito Juarez, Obrador s’est dit déterminé à empêcher la privatisation de l’électricité et du pétrole et à créer une « Commission de la vérité » chargée d’enquêter sur le scandale du renflouement de banques et d’entreprises privées avec l’argent du contribuable. Un contingent du Mouvement des jeunes larouchistes (LYM) était présent sur la place Zocalo pour cette investiture.

Dans une interview publiée le jour même dans La Jordana, Lopez Obrador a déclaré que lui et son gouvernement ne perdraient pas trop de temps à polémiquer contre le président officiel, Felipe Calderon, mais qu’ils allaient plutôt mobiliser un mouvement populaire en mesure de s’opposer à « l’oligarchie néo-fasciste » qui le contrôle. Il a nommé, dans ce contexte, l’ancien président Carlos Salinas et le banquier Roberto Hernandez. Certes, dit-il, certains vont quitter le mouvement populaire pour rejoindre la droite ; ils sont libres de le faire. Cependant, il ne faut pas trop s’en soucier car le pays a déjà changé. La réalité politique est maintenant très différente au Mexique, et des millions de Mexicains ont amélioré leur niveau de jugement politique. D’ici le 21 mars 2007, Obrador entend inscrire cinq millions de Mexicains en tant que représentants de son gouvernement légitime, pour être en mesure de mener des actions politiques de masse.

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide