Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 18 janvier - JC2017 : je comprends la colère du port du Havre Lire Flash : 18 janvier - JC2017 : Rendre la vaccination contre la grippe de nouveau obligatoire chez les personnels de santé Lire Flash : 16 janvier - Radio S&P 16 janvier 2017 - Moment hystérique ou moment historique ? Lire
Accueil Actualité
Brèves

Mexique : Lopez Obrador s’autoproclame Président

La rédaction
visites
822
commentaire

« Je suis le Président du Mexique », a déclaré Andres Manuel Lopez Obrador à Univision, la première chaîne hispanophone diffusant sur les Etats-Unis, le 27 juillet. Sa déclaration a provoqué une vague de réactions au niveau national et international.


« Est-ce que vous venez de me dire que vous vous considérez comme le Président ? lui demanda le journaliste.

- Oui, j’ai gagné la présidentielle.

- Vous êtes le président du Mexique ?

- Oui, je suis le président du Mexique, par la volonté de la majorité des Mexicains.

- Vous n’y allez pas un peu fort ?

- Oui, et c’est pour cela que je veux le recomptage des voix, parce que j’ai gagné la présidentielle ! »

Lopez Obrador a rappelé qu’après la première grande manifestation suivant l’élection, il avait déclaré avoir des « indications » sur le fait qu’il l’avait emporté, et même après la deuxième manifestation, il n’avait parlé que « d’éléments, et de preuves ». Mais, a-t-il continué, « je suis obsessif sur cette question. Je n’aime pas dire de choses dont je n’ai pas tous les éléments. C’est pourquoi j’avais parlé uniquement d’« indications ». Maintenant j’ai la certitude absolue que nous avons gagné l’élection présidentielle. » Plus d’un million de personnes ont participé à la manifestation organisée par ses partisans dans la ville de Mexico, qui fut l’occasion d’annoncer également le lancement d’une campagne nationale de désobéissance civile pour obtenir le recomptage des voix.

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide