Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Montebourg vers un nouveau Bretton Woods ?

La rédaction
visites
1707

8 février 2008 (Nouvelle Solidarité) - Interrogé par l’AFP au sujet des déboires de la Société Générale, le député PS de Saône et Loire Arnaud Montebourg a déclaré le 30 janvier que la préoccupation des socialistes était de mettre le système financier au service de l’économie industrielle ; il a aussi évoqué l’impératif de surfiscaliser la spéculation et de sous-fiscaliser l’économie productive.

« Ce n’est pas en cherchant un bouc émissaire que l’on traitera le dérèglement de notre système financier. Notre préoccupation est de réformer le système financier en le mettant au service de l’économie réelle, pour qu’elle ne soit pas à la remorque de l’économie spéculative. Les masses d’argent investies dans la spéculation doivent être réorientées vers l’économie industrielle et productive. Il faut au plan européen inverser la tendance de la surfiscalisation des capitaux investis dans l’économie productive et la sous-fiscalisation de l’argent investi dans la spéculation. Cherchons les moyens d’éviter les sinistres ultérieurs qui nuisent à des centaines de milliers de salariés. »

Nous ne pouvons que nous réjouir de tels propos, à conditions qu’ils ne restent pas au stade de simples propos. Nous suggérons fortement à tout socialiste cohérent et courageux les deux étapes suivantes : le bouclier de Cheminade contre la vie chère (voir ici) et le nouveau Bretton Woods face au krach (voir ).

Contactez-nous !