Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

NDA : Philippe de Villiers « a vendu son âme »

La rédaction
visites
2348
commentaires

Paris, le 24 mars (Nouvelle Solidarité)—Questionné, au cours de sa conférence de presse, sur la raison de l’absence d’un accord avec Philippe de Villiers pour les élections européennes, Nicolas Dupont-Aignan n’a pas été par quatre chemins. Philippe de Villiers « a vendu son âme », a-t-il dit évoquant son alliance avec l’irlandais Declan Ganley.

Le président de Débout de la République s’est déclaré en total désaccord avec ce personnage sur un ensemble de sujets, notant qu’il n’est pas sûr qu’il défende l’idéal d’une Europe des nations. En aparté, Nicolas Dupont-Aignan se rappelait qu’en août 2008, lors de l’affaire géorgienne, Ganley appelait à déclarer la guerre à la Russie !

Pour ce qui est de Philippe de Villiers, il a évoqué les différences qui le séparent du leader vendéen, notamment sur des questions comme les services publics ou l’OTAN.

S’il n’y pas d’entente au niveau des directions, le courant passe entre Nicolas Dupont Aignan et les militants de de Villiers. Selon Nicolas Dupont-Aignan, cinq fédérations du MPF de Philippe de Villiers ont déjà rejoint la campagne de Debout la République.

Pour creuser le sujet focus

Voir les 8 commentaires

  • Tythan • 03/04/2009 - 23:01

    Paihenne,

    Qu’un mouvement européen comprenne des divisions nationales peut se comprendre... Mais lorsque ces désaccords sont si fondamentaux, seule deux conclusions s’imposent : soit l’un des mouvements ment (que ce soit P2V ou Declan Ganley... A mon avis, c’est P2V qui s’est vendu) soit ce n’est pas un véritable mouvement.

    Dans les deux cas, mieux vaut ne pas s’engager dans une telle aventure !

    • Paihenne • 04/04/2009 - 23:08

      Tythan vous oubliez peut être une troisième hypothèse : Et si c’était NDA qui mentait ?
      Finalement compte tenu de la proximité des idées de NDA et de P2V, ainsi que l’antériorité de P2V sur NDA dans le combat politique, est-ce que pour exister politiquement NDA ne serait pas contraint à ce mensonge ?
      Allez donc faire un tour sur http://www.libertas2009.fr/ et peut être que vous serez amené à penser que NDA n’est pas trés fair play ou bien mal renseigné !

    Répondre à ce message

  • Paihenne • 25/03/2009 - 22:58

    Coûteaux et Dupont-Aignan font partie des gens qui ont soutenu avec brio et succés Declan Ganley lors du référendum Irlandais, aujourd’hui ils semblent l’avoir oublié tous les deux.

    Mais Ganley a choisi Villiers pour rassembler les souverainistes sous la bannière Libertas en France.

    Ulcéré, Dupont-Aignan a aussitôt tenter de démolir Villiers et Ganley.

    Coûteaux qui était présent à l’université d’été du MPF (Sept 2008), où il a applaudi Ganley, n’a pas été choisi pour être tête de liste Libertas en Ile de France.
    Malgré ses grandes qualités intellectuelles, dans un dépit humainement compréhensible certes, il s’est également lancé dans une violente critique de ses amis de la veille.

    Maintenant au lieu de spéculer hasardeusement sur les intentions de Ganley, ne serait il pas plus judicieux de vérifier ses déclarations sur le site LIBERTAS ?
    http://www.libertas2009.fr/

    • Toto • 27/03/2009 - 04:50

      Un petite video qui en dit long sur le coté suspect du bonhomme. Une beau piège en définitive dans lequel Villiers est tombé, ce que je déplore en tant qu’ancien Villiériste.

    Répondre à ce message

  • paihenne • 27/03/2009 - 00:47

    LIBERTAS (liberté en latin) n’a pas vocation à rassembler tous ceux qui pensent pareil sur tout, ça serait irréaliste et assez bruxellien finalement.
    La vocation de LIBERTAS est de rassembler sous sa bannière, des députés en accord sur une idée simple, essentielle et non négociable :
    Aboutir à une autre Europe réaliste, formée de nations souveraines chez elles et libres de coopérer entre elles au mieux de leurs aspirations et de leurs intérêts respectifs.
    Cette idée simple et peu contraignante s’accommode naturellement en son sein d’une large diversité de points de vue entre les futurs députés sur les autres sujets que celui-ci
    Si elle est comprise, cette idée simple et peu contraignante rassemblera beaucoup de monde. Seule sa nature pan européenne peut lui permettre d’être majoritaire au parlement et de mettre fin au funeste et actuel projet crypto-fédéraliste.
    Ainsi, nombreux sont ceux qui cherchent à faire capoter le projet en désinformant, les eurofédéralistes d’abord et c’est bien naturel, mais aussi certains souverainistes (en dépit des apparences) plus soucieux de leur carrière que de l’intérêt de leur pays et qui ne sont intéressés par le rassemblement qu’ils prônent que s’ils peuvent en prendre la tête ...
    Quelques déclarations faites sur le site LIBERTAS ( http://www.libertas2009.fr/ ) par messieurs deVilliers, Nihous et Ganley coupent court à bien des rumeurs ...

    Répondre à ce message

  • Tythan • 25/03/2009 - 17:13

    Nicolas Dupont-Aignan a mille fois raison !

    C’est vraiment dommage, car même si je n’ai pas la même idéologie de droite dure (extrême ? il a flirté avec) et réactionnaire (qu’il incarne, que ce soit voulu ou non) de Philippe de Villiers, je l’appréciais beaucoup. Mais après sa lamentable tentative d’opa ratée sur le FN, qu’il s’acoquine avec cet individu douteux, ultra-libéral et atlantiste, me laisse sans-voix ! Pour gagner quoi ? Declan Ganley n’est pas connu en France, si ce n’est en mal. A moins que les rumeurs de gros sous ne soient vraies !

    Il faut arrêter par ailleurs avec ses fictions complotistes. Que les médias qui lui sont idéologiquement hostiles se soient jetés comme des chiens enragés sur ses déboires familiaux ne rend pas l’affaire ourdie par je ne sais quelle force obscure.

    Répondre à ce message

  • michel49 • 25/03/2009 - 10:17

    NDA est naïf ou fait semblant de l’être ; comme la plupart des hommes politiques qui peuvent representer une menace pour ceux qui sont en place, PdV est surveillé et, au besoin, neutralisé par ces officines que l’on retrouve dans tous les pays "democratiques".
    On utilise d’abord la carotte-l’argent- comme on l’a fait avec JMLP, si ça ne marche pas on utilise l’infiltration, il y a eu Pasqua et enfin J.Goldsmith dont on a decouvert qu’il travaillait pour Sorros ; en dernier recours "on" a utilisé le bâton : l’affaire ignoble du viol de l’un de ses fils par son frere.
    Depuis ce jour PdV est reduit au silence, on ne peut lui reprocher de renoncer à être un heros.

    Répondre à ce message

  • Toto • 24/03/2009 - 23:07

    A ce sujet lire absolument la lettre ouverte de Paul-Marie Couteaux (député européen souverainiste élu sur les listes Villiers) sur le site d’Egalité et Réconciliation.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide