Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité

NS N°4/2017 - Offensive de S&P pour la moralisation de la vie bancaire

La rédaction
visites
387
commentaire

C’est fou à quel point un « petit journal » comme Nouvelle Solidarité, sur huit pages, sans publicité et entièrement fabriqué par des militants, peut être intéressant ! Seulement, la défense de notre singularité et la poursuite de notre développement dépendent de votre mobilisation financière à nos côtés.

JPEG - 624.7 ko
Nouvelle Solidarité N° 4/2017 - Pour s’abonner cliquer ici.

• ÉDITORIAL de Jacques Cheminade : Un pari financier suicidaire. (p. 1)

• FOCUS : MOBILISATION

Par la rédaction. (p. 2-3)

  • AGIR OU SUBIR : Glass-Steagall global ou nouveau krach ? Solidarité & Progrès vient de lancer une mobilisation citoyenne pour « la moralisation de la vie bancaire » (voir page 3). Au cœur de cette démarche, une proposition de loi visant une « séparation stricte et patrimoniale des banques ».
    La rédaction répond à vos interrogations.
  • CE QU’ECRIVAIT MACRON EN 2012. Sous le nom de plume d’Eric Suleimann, Emmanuel Macron a publié en 2012 un court texte présentant « Deux réformes pour mieux réguler le secteur financier ».
  • TEXTE de la pétition. A l’attention du gouvernement et de l’ensemble des élus du peuple français.
  • LES MAIRES mobilisés. Réunis à Guntzviller (Moselle) le 21 avril 2017, plusieurs maires ont signé une « nouvelle déclaration d’Arzviller » appelant à un nouveau paradigme économique.

• MONDE : G20 DE HAMBOURG

Par Christine Bierre (p. 4-5)

  • RUSSIE, CHINE, ETATS-UNIS : Trois superpuissances pour mettre fin au chaos planétaire. La percée tant attendue a bien eu lieu au G20 de Hambourg. La rencontre Trump-Poutine a été, de tous points de vue, constructive. Les Etats-Unis, la Russie et la Chine sont donc désormais en mesure de se porter au chevet d’un monde, bien malade des guerres et crises de ces 30 dernières années. Le feront-ils ?
    C’est à nous aussi de jouer pour les y pousser.
  • AVEC MACRON, la France jouera-t-elle dans la cour des grands ? Macron tendu mais ravi avant son tête-à-tête avec Poutine, Macron de connivence avec Xi Jinping, Macron invitant Trump au défilé du 14 juillet...
    C’était à Paris et au G20 de Hambourg.
  • L’ALTERNATIVE sino-russe. Comme le révèle le vide du communiqué final du sommet du G20, ce n’est pas à Hambourg qu’on a pu voir les vingt pays les plus puissants au monde adopter les politiques nécessaires à une sortie de crise.
  • « LA PEUR DU DECLASSEMENT » de l’oligarchie occidentale. Ce que vous venez de lire ne ressemble en rien à ce que vous trouvez dans les médias. Pas étonnant car la propagande officielle ne fait que refléter l’arrogance du pouvoir de la vieille oligarchie transatlantique, refusant de faire de la place, dans l’ordre mondial, aux puissances émergentes qui, loin d’être parfaites, s’en tirent aujourd’hui bien mieux que nous.

• HISTOIRE : ECONOMIE

  • L’ANNULATION DES DETTES, une histoire ancienne ! Suite au rappel de la Cour des comptes, le Premier ministre vient d’annoncer qu’il ramènera notre déficit en dessous des 3 % du PIB, et ceci en sabrant dans les dépenses. Depuis 1979, rien qu’en intérêts, la France a versé des centaines de milliards d’euros à ses créanciers privés et institutionnels, presque l’équivalent des deux tiers de sa dette actuelle. Faut-il honorer des dettes souvent illégitimes au détriment de la survie de notre société ?
    La réponse est non, comme le prouvent les précédents historiques présentés ici.
    Par Karel Vereycken. (p. 6-7)

• HISTOIRE : ECONOMIE

  • VOUS AVEZ DIT occupation financière ? A peine élu, Emmanuel Macron s’est immédiatement fait rappeler à l’ordre par les milieux financiers qui ont nourri sa campagne. La Commission européenne, par la voix du camarade Moscovici, a sommé la France de rentrer « dans les clous » du cercueil formé par les critères monétaristes qu’impose notre appartenance à la zone euro.
    Par Karel Vereycken. (p. 7)

• EDUCATION : MUSIQUE

  • LE CHANT CHORAL A L’ECOLE : Une idée de Cheminade reprise en chœur ! Devoirs en classe, remise à niveau, dédoublement des effectifs en zones prioritaires, attention portée aux expériences pédagogiques de terrain, etc. : le nouveau ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, n’a pas attendu septembre pour faire sa rentrée.
    Par Maëlle Mercier. (p. 8)

• A L’AGENDA : ASSEMBLEE GENERALE DE SOLIDARITE ET PROGRES

  • DU 22 AU 24 SEPTEMBRE, je réserve mon week-end ! Vendredi 22, 19h-21h : partie réservée aux adhérents à jour de cotisation. Adhérez ! (voir ci-dessous) / Samedi 23 : Ateliers de formation sur les idées et le militantisme (ouvert à tous sur inscription) / Dimanche 24 : stands militants à Paris le matin, puis buffet républicain. Inscriptions au 01 76 69 14 50.

Fatigués de vous plaindre sans rien faire ?

Nouvelle Solidarité est un bimensuel paraissant le vendredi. Il est entièrement conçu et produit par des militants et des bénévoles. Il n’est pas disponible en kiosque. Pour le recevoir sous forme papier ou électronique, il faut vous abonner.

A VOUS DE LE FAIRE EXISTER :

  1. en vous abonnant,
  2. en adhérant (en ligne) à Solidarité et Progrès
  3. en mensualisant vos dons.
  4. En distribuant des anciens numéros auprès de vos amis. Nous contacter.

Voir le commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 25 septembre le monde
en devenir

Don rapide