Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilActualité
Brèves

Norman Podhoretz appelle Bush à bombarder l’Iran

La rédaction

1er Octobre 2007 (LPAC) - Norman Podhoretz*, le gourou de la secte néo-conservatrice et actuellement le conseiller en politique étrangère de l’ancien maire de New York et candidat à la présidentielle américaine Rudolph Giuliani, a été interviewé par le quotidien britannique Sunday Times. Il raconte qu’il s’est entretenu avec le président Bush à qui il a demandé de bombarder l’Iran.

« J’ai vivement encouragé le président George W. Bush d’agir contre les sites nucléaires iraniens et je lui expliqué pourquoi je pense qu’il n’y a pas d’autre solution, » disait Podhoretz. « J’ai développé le scénario du pire, c’est-à-dire celui qui consiste à bombarder l’Iran, par rapport aux conséquences du pire, c’est-à-dire le cas où l’Iran se dote de la bombe atomique. »

Il a aussi dit à Bush : « Vous avez la terrifiante responsabilité de devoir empêcher un nouvel holocauste. Vous êtes le seul possédant les tripes pour le faire. » Selon Podhoretz, bien que le président prenne un air solennel, il n’aurait « pas donné la moindre indication permettant de savoir s’il était d’accord avec moi, bien qu’il ait écouté avec beaucoup d’attention. »

Podhoretz a conclu ses fabulations belliqueuses en disant au président que « La clé pour comprendre ce qu’il se passe, est de situer la crise actuelle comme la succession des défis totalitaires lancé à notre civilisation. ».


*Norman Podhoretz, ancien rédacteur en chef de la revue Commentary, est le fondateur du Comité sur le danger présent (CPD) et siège à Paris dans l’Institut Turgot aux cotés de Guy Millière, Claude Bébéar d’AXA, et Leonard Liggio de la Société du Mont Pélerin.

Pour creuser le sujet, lire le dossier : « Nous les néo-conservateurs français »

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 23 février le monde
en devenir

Don rapide