Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brèves

Nouveau Bretton Woods : un problème de mé-Todd ?

La rédaction
visites
2309
commentaires

6 novembre 2008 (Nouvelle Solidarité) – Dans une interview accordée au magazine L’Expansion du mois de novembre, Emmanuel Todd, intellectuel, historien et démographe français, est arrivé à mettre dans le même sac, l’Empire romain et le New Deal de Roosevelt, en arrivant à expliquer qu’ils relèvent du même modèle économique !

« Il faut l’admettre, dit-il, la réalité de l’histoire des nations, c’est l’économie mixte, qui mêle le marché et l’Etat. De Babylone au New Deal de Roosevelt, en passant par l’Empire romain et par Venise, l’histoire économique repose à 99% sur ce couple ».
Mais pourquoi assimiler le New Deal de Roosevelt, une des politiques économiques les plus accomplies qu’une République ait pu faire dans toute l’histoire, à ce système impérial, qui réduit le travail humain au servage, à l’image du système de Libre-échange actuel que Todd dénonce par ailleurs ?

Le lecteur interloqué peut toujours étudier la véritable histoire économique de ces deux cents dernières années sur le Portail du Protectionnisme.

Voir les 3 commentaires

  • Cassandre • 09/11/2008 - 15:08

    Peut-on être tout à la fois intellectuel, historien et démographe français,et ne rien comprendre à une situation historique au moment où elle se déroule ? J’aurai tendance à dire : c’est tout à fait possible. Emmanuel Todd ne s’est jamais montré politiquement très courageux.

    Répondre à ce message

  • ffi • 06/11/2008 - 16:50

    A mon avis, ça peut être une erreur. Lors de son passage sur France culture, pour présenter son nouveau livre "après la démocratie", il semblait recommander une forme de protectionnisme européen.
    Todd est certainement un des seuls intellectuels sur lequel S&P peut véritablement s’appuyer. Je l’ai déjà rencontré et je peut vous assurer qu’il est absolument anti-impérialiste.
    A voir donc, la formulation de la part du journaliste de l’expansion.

    Répondre à ce message

  • ? • 06/11/2008 - 15:18

    Ne pouvant commenter directement le texte de cheminade (la science est la plus belle des sciences), je me permets de le faire en bas de cet article qui lui sert de préambule.

    1/ les forets précedent les civilisations, les deserts les suivent. pourquoi ?
    2/quelle exopolitique ?
    3/quels paradoxes ontologiques précisément ?

    eric basillais
    la roussille
    23250 chavanat

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 20 octobre le monde
en devenir

Don rapide