Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brèves

Nouvelle flambée des prix des matières premières

La rédaction
visites
1037
commentaire

Depuis le mois d’octobre, les prix des métaux stratégiques (or, argent, platine, palladium...), des métaux industriels comme le zinc et le cuivre, ainsi que des denrées agricoles ont considérablement augmenté.

Les spéculateurs, qui contrôlent environ 60 % de la production d’uranium, ont fait monter les prix sur les marchés spot en moyenne de 45 % par an depuis 2001, pour atteindre une augmentation nette de 600 %. Par contre, le nickel et le cuivre n’ont augmenté « que » de 23 % par an ! Rien que cette année, le cours de l’uranium a progressé de 66 %.

Le prix de l’or augmente presque quotidiennement depuis fin octobre 2006, de 5 à 10 dollars par jour ouvré. Rien que le 9 novembre, il a augmenté de 19 dollars, passant de 618 dollars l’once à 637, son plus haut niveau depuis deux mois.

Quant au maïs, après une augmentation de 30 % courant octobre, il a atteint en novembre son record depuis dix ans, suite, entre autres, à des rumeurs sur une mauvaise récolte américaine et à une demande sans précédent pour l’éthanol. A la Bourse des matières premières de Chicago, les contrats à terme sur le maïs pour le mois de décembre ont atteint le 2 novembre leur niveau le plus élevé depuis août 1996. Les contrats à terme les plus actifs ont augmenté de 76 % par rapport à 2005, gagnant, pour le seul mois d’octobre, 22 %, soit la hausse la plus marquée depuis juin 1988.

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 23 novembre le monde
en devenir

Don rapide