Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Nouvelles attaques de la gauche progressiste contre Obama

La rédaction
visites
1242
commentaires

20 août 2010 (Nouvelle Solidarité) – Si nombreux sont ceux en France qui justifient la déroute d’Obama par l’incapacité des Etats-Unis à être une nation progressiste (connaissent-ils leur histoire ?), ceux qui regardent la réalité en face accepteront de voir le véritable clivage interne qui défini les rapport de force dans ce pays. Barack Obama a sciemment choisi son camps : d’un côté il renfloue sans limite Wall Street, et de l’autre, il applique un programme d’austérité digne d’un Sarkozy, laissant filer le chômage à des niveaux approchant ceux de la Grande dépression.

Dans son nouveau livre L’Amérique Tiers-monde : comment nos politiciens abandonnent la classe moyenne et trahissent le rêve américain, Arianna Huffington, fondatrice du plus prisé des sites d’informations de la gauche progressiste, s’en prend virulemment au Président :

« Pendant la campagne présidentielle de 2008, Obama avait pour mot d’ordre de “ne pas oublier la classe moyenne”. David Plouffe, son directeur de campagne, m’avait dit après sa victoire : “Nous avons constamment gardé les yeux rivés sur cette Etoile du Nord. Nous avons fait des erreurs tout au long du chemin, mais nous nous sommes toujours souvenus que nous concourrions parce que, comme Barack l’a dit, le rêve pour lequel ont combattu de si nombreuses générations était en train de s’évanouir.” Eh bien désormais il faut un télescope plutôt puissant pour voir cette Etoile du Nord. D’après Plouffe, Obama et son équipe avaient décidé de sa candidature car “les gens se faisaient rouler”. Mais l’on voit avec effroi dans quelle mesure les gens ont continué de se faire rouler et la classe moyenne assaillir en comparant la mobilisation exceptionnelle et sans compter pour sauver Wall Street aux mesures ridicules prises pour Main Street. La classe moyenne vacille au bord du précipice aussi surement qu’AIG à l’automne 2009. »

Dans une tribune publiée par le Huffington Post le 17 août, l’économiste démocrate Léo Hindery s’en est pris à l’hypocrisie d’Obama et de sa politique économique menée par les représentants de Wall Street que sont Tim Geithner et Larry Summers, exposant les véritables chiffres du chômage : il concerne 18.3% de la population active contre 9.5% selon les statistiques officielles, soit 29.3 millions d’américains. « Depuis l’investiture d’Obama, le nombre de travailleurs sans emplois s’est accru de 4.6 millions. Notre économie a besoin de 150 000 nouveau emploi chaque mois pour simplement suivre l’évolution démographique. En réalité, le besoin en nouveaux emplois est de 21.3 millions. » Hindery s’en prend au sauvetage coûteux de General Motors (85 milliards de dollars) qui, contrairement aux promesses d’Obama, délocalise les emplois qualifiés et profite aux organismes de crédit. Pour revenir au plein emploi, explique t-il, il faudrait investir 3000 milliards de dollars dans les projets d’infrastructures qui créeraient par millions des emplois qualifiés et bien rémunérés. Mais ces 3000 milliards sont partis à Wall Street sous les présidences Bush et Obama.

Benjamin Franklin, Abraham Lincoln, Franklin Roosevelt, John Kennedy, Martin Luther King sont une lignée de patriotes qui ont défendu la constitution la plus progressiste de l’histoire contre les assauts permanents des factions impérialistes anglo-européennes dont le siège américain a toujours été Wall Street. Aujourd’hui, il ne faut pas être un expert du renseignement politique pour comprendre que Barack Obama est l’oncle Tom de ces puissances d’argent. Les plus honnêtes comprendrons alors que c’est du côté de Lyndon LaRouche qu’il faut chercher l’impulsion patriote correspondant au meilleur de l’Amérique.


Lire aussi : La Vraie Amérique


Voir les 4 commentaires

  • ? • 20/08/2010 - 19:21

    Il faut en finir avec le rêve americain, il n’y a que ceux qui dorment qui y croient.
    Il est temps que la zunie se réveille, et sache qu’elle n’est pas la seule nation sur terre . les autres aussi ont droit non seulement à la vie,( le bonheur n’ont parlons pas pour l’instant). Mais aussi a disposer d’eux même.
    Monsieur Larouche, dites la vérité à vos compatriotes, comme le fait David Ray Griffin,sur le 11/9.
    Merci.

    • Ferdinand Cantwell • 20/08/2010 - 20:19

      "Il faut en finir avec le rêve americain". De Nicolas de Cuse à Desperate Housewives, il y en a beaucoup ! Duquel parlez-vous ? :)

    • Boulette • 24/08/2010 - 17:38

      Rêve américain ! Moi çà me parle : MLK "J’ai fait un rève" ; JFK "Mettre un pied sur la lune" ; FDR "Le New deal"...

      Je crois que les français devrait balayer devant leur porte et expédier Sarko et DSK dans les bras de leur véritable maîtresse à Buckinghame palace.

    Répondre à ce message

  • Ferdinand Cantwell • 20/08/2010 - 19:01

    Cet article inspire. Merci. Bravo.

    Ici à Toulouse, entre nos tables d’info dans la rue, nos articles dans la presse et nos interventions en réunions publiques, on fait découvrir ces idées rooseveltiennes aux toulousains. Rejoignez-nous pour décupler l’effet !

    Pour reprendre notre panneau actuel : Jaurès à Sarkozy : "Ami, entends-tu le Glass-Steagall qui arrive" !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide