Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Obama finance son plan pour l’emploi en démantelant la Social Security de Roosevelt !

La rédaction
visites
1226
commentaires

12 septembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Il n’y a guère qu’en France où l’on trouve encore des obamafans... Le président américain a annoncé jeudi en grande pompe un plan de 447 milliards de dollars pour relancer l’emploi ; derrière cette annonce électorale se cache en réalité son programme de démantèlement des services sociaux destinés aux plus démunis. En effet, 240 milliards de dollars du plan correspondent à une suppression de la contribution salariale finançant la Social Security  !

Créée en 1935 par Franklin Roosevelt pour garantir la dignité de tous, la Social Security est un système de minimum retraite financé par répartition. Pour Franklin Roosevelt, ce principe de base devait assurer qu’  « aucun foutu politicien ne touche à mon programme de Social Security » . Mais Obama n’est pas Roosevelt, bien au contraire : il a trahi son peuple et s’est donné corps et âme au service de la City et de Wall Street, promouvant austérité, renflouements et anticonstitutionnalisme.

Caractérisant le discrédit d’Obama et le mécontentement populaire, l’animateur Jay Leno a qualifié le discours du président en ces termes : « Ce soir, le type dont le travail est le moins apprécié du pays a fait un discours sur des emplois qui n’existent pas » !

Mais quand le système financier international s’effondre et que le Président de la première puissance est un brutal pantin, il n’y a qu’une chose sérieuse à faire : évincer le second pour organiser la mise en faillite du premier.

Voir les 2 commentaires

  • EDITH • 12/09/2011 - 13:51

    Je pense qu’Obama ,les financiers de wall streetet de la city de londres ne meritent que la destruction de leurs âmes Ce sont des monstres que la haine des autres rend tellement laid que les regarder nous fait nous perdre dans l’incompréhension du sens de la vie dans l’amour du bien commun.Ils sont finis leur esprit reptilien,dont sarko est un bel exemple aussi ,fait qu’ils sont en train de se manger la tête !Suicide en directe pour la secte des egregores la plus méprisable que l’humanitè n’ai jamais vue !

    Répondre à ce message

  • petite souris • 12/09/2011 - 13:21

    Obamafans !!!
    Je préfère les olifants, bugles, cors, saxo ... ou autres trompettes de la renommée.
    Leur musique adoucit les moeurs comme chacun sait.

    La petite musique que nous joue Obama est de plus en plus catastrophique.
    Je me demande quand s’arrêtera-t-il ? ... alors même que je suis montrée du doigt si j’ose prononcer son nom avec un sourire ironique voire narquois !!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide