Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 24 avril - Jacques Cheminade : « Mon exemple, c’est le général de Gaulle partant à Londres » Lire Flash : 7 avril - Jacques Cheminade au Liban reçu par le Président Michel Aoun Lire Flash : 1er avril - A Bondy, Jacques Cheminade engage un dialogue citoyen sur les banlieues Lire
AccueilActualité
Brèves

Onde de choc dans le système financier

La rédaction
visites
817
commentaire

Le 27 février, un orage financier éclatait dans les îles Caïman, l’épicentre de tels phénomènes. Depuis une trentaine d’années, ce territoire britannique d’outre-mer a vécu une véritable explosion des hedge funds, et donc d’une activité fiévreuse autour des produits dérivés, du carry trade en yens et des manipulations financières. Sous l’effet de la hausse des taux directeurs japonais, de la chute du marché hypothécaire sub-prime aux Etats-Unis et de la frénésie spéculative, plus de 1000 milliards de dollars de valeurs nominales ont été éliminées en une seule journée.

Pour Lyndon LaRouche, il ne s’agit pas encore de la « phase terminale » de l’effondrement, mais d’un point de rupture, et les convulsions sur les marchés risquent de dépasser largement celles provoquées par LCTM en 1998. Les marchés sont en pleine désintégration, selon LaRouche.

Sam DeRose-Farag, directeur du hedge fund Ore Hill Partners, ne croyait sans doute pas si bien dire en déclarant devant une conférence d’investisseurs à New York, le 23 février, que par rapport à la récession à venir, « la grande dépression ressemblerait à une promenade de santé ».

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide