Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Pendant que certains mangent de la boue, les cartels se font du blé

La rédaction
visites
1199

Le 16 avril 2008 (LPAC) — Alors qu’un « tsunami humanitaire » commence à ravager la planète, les grands cartels de l’agro-business annoncent des profits records, non pas en dépit des pénuries, mais précisément grâce à leur existence et surtout grâce à l’engouement financier sans précédent pour la folie des bio-carburants.

  • Cargill, une des plus grandes sociétés américaines dans le secteur basé à Minneapolis dans le Minnesota, annonce un profit en hausse de 86% pour le dernier trimestre par rapport à la même période il y a un an. Au troisième trimestre, clos fin février, de son exercice fiscal 2007-2008, Cargill a vu ses profits s’envoler de 86% à 1,03 milliard de dollars. Cargill est un grand semencier (maïs, soja, etc.) essentiel à la production des biocarburants, bénéficiant en plus d’une position de monopole sur le marché mondial des céréales et d’autres fournitures de base pour la chaîne de production agro-industrielle (engrais, sel, etc.).
  • Monsanto, grand champion américain des cultures OGM, a annoncé que ses profits ont plus que doublé pour le deuxième trimestre, grâce à la course à la production du maïs transgénique pour la production d’éthanol. Ses revenus connaissent une hausse de 45% pour le trimestre qui prend fin le 29 février en atteignant 1,13 milliards de dollars. Le PDG de Monsanto, Hugh Grant, a déclaré à la revue de référence Farmers Guardian que « la performance de nos semences nous permet d’anticiper, une fois de plus, une année exceptionnelle et favorise notre plan quinquennal de croissance ». Grant envisage de doubler les profits de sa société d’ici 2012.
  • Archer Daniel Midland (ADM), un autre cartel géant américain annonce lui aussi des profits records pour la fin 2007. Producteur important d’éthanol et grand semencier, ADM a engrangé un profit net de 473 millions de dollars au quatrième trimestre, soit une hausse de 7,3% par rapport à 2006.
  • Syngenta, le groupe suisse issue de la fusion des divisions agrochimiques d’AstraZeneca et Novartis annonce des profits de 20% pour le premier trimestre et des profits conséquents pour le reste de l’année. Syngenta commercialise le maïs Bt génétiquement modifié afin de lui conférer une résistance aux principaux insectes nuisibles.

Pour creuser le sujet : nos propositions pour résoudre la crise alimentaire mondiale.

Contactez-nous !