Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brèves

Pierre Lellouche reconnaît le viol du traité de Lisbonne

La rédaction
visites
1154
commentaires

31 mai 2010 (Nouvelle Solidarité) – Après Christophe Barbier dans l’Express, appelant à « un putsch légitime » pour sauver l’euro contre la vie des peuples, Alain Minc dans Le Point affirmant qu’il est « non seulement démagogique, mais criminel » de consulter ces peuples à chaque grande étape de la construction européenne, et Jacques Attali disant cyniquement que le but est que « chaque Français, parce qu’il est souverain » rembourse ses créanciers « par ses impôts, par une baisse de la qualité des services publics ou par une baisse du pouvoir d’achat » ?, la série continue avec Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat aux affaires européennes.

Le 27 mai, il a déclaré sans sourciller au Financial Times de Londres que le plan de renflouement de la zone euro viole les traités européens : « Il est expressément interdit dans les traités de sauver un Etat européen de la faillite (clause du « no bail-out », NDLR). De facto, nous avons changé le traité » avec le plan, affirme-t-il. « Le mécanisme de 440 milliards d’euros n’est rien de moins que l’équivalent de l’article 5 du traité de l’Otan, c’est-à-dire la clause d’assistance mutuelle. Lorsqu’un État est agressé, les autres sont obligés de lui venir en aide ».

Reconnaître que l’on viole le traité de Lisbonne, c’est reconnaître que l’on viole le vote du Parlement français l’ayant ratifié, et qui avait lui même violé le vote du peuple lors du referendum du 29 mai 2005. Quand les élites politiques ne respectent même plus leurs propres règles et le font au vu et au su de tous, nous entrons dans une période révolutionnaire... A nous de donner un esprit à cette révolution pour qu’elle accouche d’un monde meilleur que celui qui s’éteint.


Lire aussi : Cher élus, voici un avant-goût de la rage populaire qui vient...


Voir les 2 commentaires

  • pegasous • 02/06/2010 - 23:09

    BJR ....
    monsieur P Lellouche est un "bon" homme politique..
    il retourne sa veste TOUJOURS du bon cote !
    Alors au lieu de vous posez des questions .. sur le pourquoi le comment etc etc
    cherchez ce que rapporte a M Lellouche la defense de l Euro ?
    comme le disait Agatha Christy.." a qui profite le crime" ? donc cherchez le profit que ce cher M Lellouche tire de défendre l EURO..
    alors vous comprendrez pourquoi nous en sommes la.. et surtout pourquoi a ce jour, il est impossible de voir refleurir le FRANC mais que bien des peuples (dont le francais)
    vont subir une régression de leur potentiel de vie .. de elur niveau de Vie.. de leur joie e de vivre

    Répondre à ce message

  • petite souris • 31/05/2010 - 19:18

    Pendant une période de sa carrière politique monsieur Lellouche se disait gaulliste.

    Je ne comprends donc pas bien sa réaction sectaire et anti démocratique d’aujourd’hui ; je n’ose même pas penser qu’il a pu avoir une pensée humaniste...en tout cas pour se faire élire !

    Mais je ne suis qu’une petite souris....

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 22 septembre le monde
en devenir

Don rapide