Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 11 décembre - Miracle économique chinois : l’importance de la séparation stricte des banques Lire Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire
Accueil Actualité
Brèves

Pour Volcker, l’ère de la Fed toute puissante est terminée

La rédaction
visites
1601
commentaires

21 avril 2009 (Nouvelle Solidarité) - Lors d’un discours prononcé le 18 avril, l’ancien dirigeant de la Réserve fédérale Paul Volcker s’en est pris directement à la politique de la planche à billets de Ben Bernanke, qui a plombé le bilan de la banque centrale d’au moins 2100 milliards de dollars, dont une montagne de titres douteux et toxiques.

Au cours des dernières semaines, Paul Volcker a appelé à rétablir une forme de loi Glass-Steagall pour empêcher les banques de dépôts de pratiquer des activités spéculatives. Cela suffirait à expliquer pourquoi le Président Obama a cédé aux pressions des amis de Summers en éliminant Volcker du rang des conseillers économiques les plus proches du Président.

Ceux-ci n’ont certainement pas apprécié ses derniers propos du 18 avril, où il annonça que le Congrès « va probablement revoir l’autorité accordée à la Fed, suite à l’expansion de ses actifs. Je ne pense que pas que le système politique puisse tolérer le degré d’activité que la Réserve fédérale, de concert avec le Département du Trésor, a engagé. (...) Je pense que, pour le meilleur ou pour le pire, nous sommes arrivés au point où, après tout ce qui arrivé depuis un an, la loi sur la Réserve fédérale va être révisée. »

Non seulement il faut restaurer le Glass-Steagall Act, dont la création en 1933 scella la victoire de Roosevelt sur Wall Street, mais il faut faire fermer la Réserve Fédérale et y substituer un système de banque nationale hamiltonienne proposé par LaRouche, dans la tradition de la constitution américaine.

Former vous sur le Portail du protectionnisme :

Voir les 3 commentaires

  • phil • 22/04/2009 - 01:26

    les banques us continue dans leur délire,
    est cela fait vraiment peur pour l’avenir

    Répondre à ce message

  • citoyen01 • 21/04/2009 - 21:36

    Bizarre, on nous cache le montant réel du niveau de ces actifs toxique, Obama fait les yeux doux aux ennemis d’hier, le capitalisme parle de partage ... est ce que c’est grave docteur ???

    Répondre à ce message

  • matière invisible • 21/04/2009 - 12:42

    Attention aux informations de Volcker.
    Il critique la FED pour mieux proposer la mise en place d’une super FED pour l’union Nord Américaine après la chute du Dollar et la fermeture de la FED.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide