www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Pour le chef du Mossad, l’Iran ne pose pas de « menace existentielle »

La rédaction
2001 visites | 4 commentaires

30 décembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Alors que les va-t-en-guerre de tous bords continuent de pousser le monde vers la guerre, l’opposition aux frappes contre l’Iran se fait encore plus forte. Après la campagne médiatique lancée soudainement fin octobre par d’anciens responsables des forces de sécurité israéliennes (avec à leur tête l’ancien chef du Mossad Meir Dagan), qui avait permis d’enrayer une attaque alors imminente, c’est le successeur de Dagan, Tamir Pardo, qui vient de calmer les ardeurs.

Selon le quotidien de la gauche israélienne Haaretz, Pardo a déclaré en début de semaine devant une assemblée de 100 ambassadeurs israéliens que l’Iran ne constituait pas une menace pour la survie d’Israël. Bien que menant activement la lutte pour empêcher la république perse de poursuivre son programme nucléaire, Pardo s’en est pris à la propagande récurrente qualifiant un Iran nucléaire de « menace existentielle » pour l’Etat hébreux.

Que veut dire exactement le terme de menace existentielle ? L’Iran pose-t-elle une menace à Israël ? Absolument. Mais si l’on dit qu’une bombe nucléaire entre des mains iraniennes est une menace existentielle, cela voudrait dire qu’il nous faudrait plier bagage et rentrer chez nous. Mais ce n’est pas le cas. Le terme de menace existentielle est utilisé trop librement.

Les ambassadeurs qui ont rapporté ces propos à Haaretz ont expliqué que Pardo n’avait pas commenté la possibilité d’attaque israélienne sur l’Iran, « mais il était très clair dans ses remarques qu’il ne pense pas que l’Iran soit une menace existentielle », a déclaré l’un d’entre eux.

Si de nombreux responsables israéliens ont bien compris qu’attaquer l’Iran mettrait en péril leur pays, le problème est que la Maison Blanche n’a pas tenté de dissuader les principaux partisans de l’affrontement que sont le Premier ministre Netanyahou et son ministre de la Défense Ehoud Barak.


>>> Notre mobilisation internationale contre la guerre qui rôde

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Voir les 4 commentaires

Vos commentaires

  • Le 31 janvier 2012 à 13:57
    par Intikam

    je retiens de cet article une chose :

    “Mais si l’on dit qu’une bombe nucléaire entre des mains iraniennes est une menace existentielle, cela voudrait dire qu’il nous faudrait plier bagage et rentrer chez nous.

    En dehors de la propagande sur la « menace existentielle » sur cet état pirate, le chef des services de sécurité de cet état pratiquant l’apartheid - selon l’assemblée générale des Nations Unies - sait et reconnait qu’il n’est pas chez lui en Palestine, puisque "chez lui" c’est quelque part dans le monde où lui même, ses parents et arrières grands parents sont nés.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2012 à 19:54
    par Colbert_

    C’est juste et depuis Cyrus, les Perses sont des alliés naturels d’Israel.
    C’est Londres qui veut la guerre.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2012 à 09:52
    par gdfontaines

    Une autre menace existentielle .. un scud qui vient de très loin .. l’Affaire Karachi !

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2012 à 20:52
    par petite souris

    ....l’Iran ne constituait pas une menace pour la survie d’Israël

    Si cela ne suffit pas à stopper ceux qui veulent la guerre ... yapuka tirer l’échelle !!!

    ... pour réfléchir ....

    Celui qui soutient sa folie par le meurtre, est un fanatique. Voltaire

    Je sais calculer le mouvement des corps pesants, mais pas la folie des foules. Newton

    C’est l’amour des richesses qui cause la folie des hommes et leur perversité.

    et pour rester complétement dans le combat de l’optimisme parcequ’il y a toujours une autre solution pour le bien commun :
    L’espérance est la plus grande de nos folies. Alfred de Vigny

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet