Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Pour le meilleur ou pour le pire, situation révolutionnaire aux Etats-Unis

La rédaction
visites
6307
commentaires

5 août 2009 (Nouvelle Solidarité) – Comme nous l’annoncions la semaine dernière, les Etats-Unis sont pris dans un processus de désintégration qui emportera la plupart des pays du monde d’ici à l’automne si rien n’est fait. L’espoir qu’avait suscité l’élection d’Obama est en train de se transformer en colère : la nouvelle présidence américaine a poursuivi le renflouement de Wall Street pour un montant avoisinant les 24 000 milliards de dollars. Pour s’attaquer au déficit public, Washington a préféré s’en prendre aux malades plutôt qu’aux spéculateurs, tout en laissant croître un chômage qui avoisine les 30% de la population active et en laissant tomber en faillite 48 des 50 Etats américains, qui doivent procéder à des coupes massives dans les services publics. De retour dans leurs circonscriptions pendant le mois d’août, les élus au Congrès de Washington font face à la colère de leurs concitoyens qui en sont déjà au stade du lynchage verbal.

Philadelphie, Pennsylvanie, 2 août 2009

Austin, Texas, 1er août 2009

Long Island, New York, 22 juin 2009

Les militants du LaRouche PAC nous ont rapporté que la colère des gens qui se rendent à ces réunions pour demander des comptes à leurs élus n’est pas causée par le chômage, la réforme de la santé ou les coupes dans les services publics, mais par tout. A leurs tables militantes, ils rapportent de nombreux cas de personnes piquant des crises irrationnelles, mais aussi plusieurs cas de gens qui, en voyant cette folie, adhèrent au LaRouche PAC, convaincus qu’il leur faut agir.

Si en France, la situation peut paraître plus calme, cela pourrait rapidement changer. L’Etat à donné 5 milliards d’euros à BNP Paribas et la première banque française s’apprête à verser un milliard en bonus à ces traders (qui doivent probablement être en train de spéculer sur le pétrole où l’hyperinflation à venir). N’avaient-on pas aboli les privilèges il y a 220 ans de cela, la nuit du 4 août 1789 ?

JPEG - 79.5 ko
 
Si la prise de la bastille célèbre l’émeute de la masse sans figure, qui appelle inévitablement à un gouvernement d’élites, l’abolition des privilèges féodaux affirme l’identité individuelle humaine comme principe fondateur de la République. Ici, l’Assemblée nationale Constituante réunie la nuit du 4 août 1789.

A Lire Pour le meilleur ou pour le pire, situation révolutionnaire aux Etats-Unis (suite et pas fin)

Voir les 11 commentaires

  • Alain Matiki • 17/09/2009 - 19:43

    La solution est que les dirigeants s’imprègnent de l’humilité et du courage politique pour faire ce qui est juste. Le tiers monde est vidé de ses richesses avec en contre partie la mort, les génocides, la misère hors du commun qui leurs sont imposés par les « puissances » qui commencent à expérimenter la souffrance. Ces gens n’ont de défenses que dans les larmes, les supplications au Créateur, implorant la justice et parfois la vengeance aux bourreaux. Regardez un peu le cas de la République Démocratique du Congo ou un génocide de plus de six millions d’habitants ne même pas dénoncé ou condamné, Ca ne devraient pas rester indéfinitivement impuni. Au Congo, ils prieront de cette façon jusqu’au jour ils obtiendront justice ! Qui tue par l’épée mourra par l’épée, c’est la loi de la nature ! Take it or leave it.

    Répondre à ce message

  • yannick • 21/08/2009 - 17:15

    les gens pleurent tout le temps
    ils dépensent des centaines d’euro dans des conneries ( portable , sms , television , cigarettes , loto , et pour acheter de la viande ils pleurent
    les gens pleurent parce qu’ils sont foutus a la porte de leur boites , c’est pourtant bien eux qui achétent en chine et dans les pays bon marché , ils se foutent du salaires des gens qui fabriquent tout ce qu’ils achétent , pourvu que se soit le moins cher possible , et bien voila le résultat , les boites se barrent ailleur et c’est normal , arrétons d’acuser les patrons , les gens n’ont qu’a mieu se conduirent , les gens ont ce qu"ils méritent

    Répondre à ce message

  • luc • 08/08/2009 - 18:28

    Vous dites, je cite :
    "...un chômage qui avoisine les 30% de la population active ...".

    D’où viennent ces chiffres ? Partout on nous dit que le taux de chômage aus US a baissé à 9,4% au lieu de 9,5% en Juin...

    Répondre à ce message

  • Fifth Era • 06/08/2009 - 20:15

    En France c’est calme, mais il faut pas oublier les nombreux combats de salariés foutus à la porte par leurs dirigeants souvent établis à l’étranger (cf Fabris, Molex et autres...) , y a aussi cette histoire de Bruxelles qui voudrait que les producteurs agricoles remboursent des aides versées pendant que les banques reprennent leurs politiques de bonus à tout crin... purée je sais pas si on finira avec des puces mais ça donne furieusement envie de leur donner le change à ces élites de faux-cul...!

    Répondre à ce message

  • Briarée • 05/08/2009 - 22:18

    Les "révolutionnaires" seront laminés par les forces de répressions, Les "surtout ne pas bonger" seront décimés par la grippe (A)méricaime -les cercueils sont déjà prêts et stockés., les survivants seront pucés et serviront d’esclaves. A qui ? Mais aux "Illuminatis" pardi !

    Bling ! Bling !

    • Bertrand Buisson • 06/08/2009 - 11:13

      Toi apparemment, t’es déjà dans le cercueil et t’a pas besoin de puce pour être esclave.

      C’’est vrai qu’être réellement libre (càd changer le monde) c’est pas facile tous les jours, mais bon, de là à être fataliste et en plus le crier sur les toit, c’est une question de dignité.

    Répondre à ce message

  • princedenogent • 05/08/2009 - 18:49

    Quant l’histoire se met en marche rien ne peut l’arrèter !trente ans après la Révolution Libéral - Conservatrice, l’Amérique est ruiné et est au bord de la Révolution ;ce courant révolutionnaire va faire le tour du monde et passer par l’Europe qui elle aussi est en mauvais état.En ce qui concerne cette dernière, le courant "historique" qui avais débuté en 1989 et broyé le Communisme,va se remettre en marche et broyer à son tour le libéralisme de la Pensée Unique ainsi que celui de la haute finance.

    • Fern • 05/08/2009 - 20:09

      Quand le peuple va commencer à manquer de nourriture, parce que pas d’argent, les représentants du gouvernement ne pourront PLUS se présenter face à la population ; ce sera de beaucoup PIRE qu’aujourd’hui........................

    • Pic et Puce • 05/08/2009 - 21:39

      Il restera alors à la haute finance à nous mettre en guerre dans un conflit dit de " civilisation " comme ils disent...et de dévier ainsi la violence qui les attend vers la masse des gens...

      Maintenant comme les politiques seront aux premières loges et très exposés ils pourront très bien se retourner contre leurs anciens maîtres et les dévorer avec la bénédiction du peuple...

      Et comme tout le système reposait sur du vent, ce sera le chaos...

    • Bertrand Buisson • 06/08/2009 - 11:06

      Pas besoin de diseuses de mauvaises aventures. Si t’as peur, reste planqué mais vient pas encombrer ceux qui se battent.

      Tom amour du système te rend si conforme.

    Répondre à ce message

  • Mensoif Gérard • 05/08/2009 - 23:19

    Quand la marée baisse, les épaves apparaissent.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide