Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 16 janvier - Radio S&P 16 janvier 2017 - Moment hystérique ou moment historique ? Lire Flash : 13 janvier - Epidémie de grippe : le devoir de protéger Lire Flash : 12 janvier - Radio S&P 12 janvier 2017 - Qui a peur du grand méchant Trump ? Lire
Accueil Actualité
Brèves

Pour résoudre la crise économique : l’espace permet de prendre de la hauteur

La rédaction
visites
865
commentaires

Nous publions ICI la traduction d’une vidéo passionnante de 30 minutes, réalisée aux Etats-Unis par le Comité d’action politique de Lyndon LaRouche


« L’espèce humaine est créatrice, de façon instinctive. Aucun animal n’est créateur. Seule l’espèce humaine est créatrice. Les processus vivants sont créateurs ; la vie est créatrice, mais elle ne l’est pas consciemment. Même le monde dit inanimé, est créateur. L’évolution des étoiles, des systèmes stellaires est un processus créateur. Mais la différence est que l’homme est créateur individuellement. Et c’est la créativité délibérée de l’homme qui façonnera le futur du Système solaire, et au-delà. »

Lyndon LaRouche (Extrait d’un discours prononcé à la conférence de la Résistance anti-mondialiste russe, les 3 et 4 décembre 2009)


De la Lune à Mars : la nouvelle science économique

L’industrialisation de l’espace devrait devenir un aspect central de la planification économique nationale dans les années à venir, si l’on espère retrouver une véritable croissance économique sur Terre.

Texte complet : ICI

JPEG - 58.3 ko

Voir les 4 commentaires

  • XXX • 12/03/2010 - 23:56

    Okay, je vous propose le deal suivant : Dès demain dimanche vous vous mettez tous au travail afin de construire environ 900 000 navettes spatiales capables de transporter chacune 10 à 15 milles terriens.
    Afin d’être sûr que ce projet réussi, et que vous puissiez vous sentir fiers de votre travail, le Big Boss, c’est moi.
    Dans un an jour pour jour, le projet doit être achevé, et vous serez donc prêt à embarquer pour le grand voyage dans l’espace.

    Personnellement, je vous propose de vous arrêter tout d’abord sur Mars. C’est alors que des ingénieurs terra formeront la planète, avec les connaissances acquises par le professeur Mc Kay et ses milles collaborateurs, ils lui donneront une atmosphère viable, les autres spécialistes des sciences de la Terre ont tous la solution au problème de la croissance de la végétation sur Mars. Vous n’avez donc aucun souci à vous faire. C’est grâce à la noosphère !

    Attention ! Les matériaux dont nous nous servirons pour la navette spatiale sont ceux qui furent utilisés pour les navettes Apollo et avec la même électronique.
    Tout le monde embarquera, même Skzy, même la Reine d’Angleterre, même les banquiers. Tout le monde, sauf moi et une dizaine de milliers de personnes.
    Comme nous sommes des gens bien élevés, nous viendront vous souhaitez bon voyage.

    Ça Marche ?

    Répondre à ce message

  • arcane • 12/03/2010 - 15:11

    Prendre de la hauteur oui mais pour prendre de la hauteur
    il faut prendre de la profondeur comme l’arbre qui s’enracine proportionnellement à sa structure externe.

    Peut on aller plus loin dans l’espace sans une connaissance de soi plus approfondie du plus grand nombre d’humains possible ?

    L’economie prise comme cause de multiples autres problemes
    chomage, maladie, retraites, famine etc......

    Cette impasse économique ne cache t’elle pas elle meme
    une autre cause qui serait une crise évolutive de l’humanité ?

    Passage à un autre niveau de conscience.
    Peut on faire l’économie de cette prise générale de conscience sur le sens de la vie de l’homme envers lui meme et de son environement mineral, végétal, animal et humain.

    Si demain nous devions rencontrer une autre forme de vie intelligente dans l’univers, serions nous prets ?

    Le progres technologique sans une conscience d’amour, de compassion, de générosité asservit l’homme ignorant de qui il est .

    Si l’humanité se laisse menée par ses seuls désirs de possession, de consomation, de pouvoir alors nous aurons beau aller dans l’espace, nous continurons à etre des esclaves jusqu’au fin fond de l’univers en etant la proie d’autres civilisations peut etre encore plus dominatrice que nos elites.

    Répondre à ce message

  • XXX • 11/03/2010 - 13:03

    o On se croirait dans un scénario Hollywoodien de science fiction dans lequel le but de la science est trompé mais dont on cède par divertissement, et dont on oublie tout du film après quelques jours seulement.

    o Les scientifiques américains sont-ils allés sur la lune ? Rien n’est moins sûr ! Personne à ce jour n’est capable de franchir la ceinture de Van Allen. Le professeur Mc Kay aux Etats-Unis, responsable de la terra formation martienne s’est penché sur la question avec d’autres physiciens. Ils ont repensé la navette, celle de Werner Von Braun, remplis d’électroniques et munis d’un compartiment dont les parois sont remplis d’eau, empêchant les radiations solaires d’atteindre l’homme. Cette espace de sécurité aux radiations solaires lui permettrait alors une telle traversée. Tous procédés dont les sondes Apollo n’étaient pas pourvus. Cependant, c’est tout son projet de Terra formation martien qui est une absurdité scientifique et qui ressemble, là encore, à de la science fiction. Le mérite de l’exploration spatiale est, sans commune mesure avec les idées que les gens ont à l’esprit. L’hypertrophie intellectuelle ne mène nulle part ! Sinon au malaise social.

    Répondre à ce message

  • kingxvi • 11/03/2010 - 12:35

    Personnellement je n’ai toujours pas compris l’intérêt économique en terme de productivité de l’industrie spatiale.

    Ca revient à injecter du fric dans l’armement... donc oui ça donne du travail, mais c’est non productif.

    Certes ça permet de financer la recherche indirectement, tout comme l’armement... mais autant financer directement la recherche non ? faut qu’on m’explique parce que cette logique là m’échappe grandement.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide