Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Poutine va-t-il offrir une coopération pacifique à Bush ?

La rédaction
visites
976

30 mars 2008 (LPAC) – Des dizaines de médias russes s’enthousiasmaient, hier, de la volonté de Vladimir Poutine de mettre sur la table, lors de sa prochaine rencontre avec Georges Bush, la question de la construction commune d’un tunnel sous le détroit de Béring. En pleine période de tensions, c’est une offre de coopération pacifique qu’il fait au président américain.

Titrant : « Bush et Poutine veulent lancer un service de trains directs entre la Russie et l’Amérique », ou « Poutine et Bush vont-ils discuter de la construction d’un tunnel de la [Chukotka] jusqu’en Alaska ? », ces articles portent sur le méga-projet d’un tunnel multimodal sous le détroit de Béring, connectant les réseaux d’infrastructure eurasiatique et nord-américain, élément central du programme défendu depuis plusieurs années par Lyndon LaRouche et son mouvement.

« Nous avons dit aux gens que le projet de tunnel sous le détroit de Béring était une politique russe, commente LaRouche. Les personnes à la recherche de choses positives en cette période de troubles devraient regarder là-bas. »

La plupart des articles russes se référent à un article du Sunday Times de Londres, intitulé « Construction de ponts : Vladimir Poutine veut un tunnel jusqu’au Etats-Unis ». Ce qui est notable dans cet article, c’est qu’il explique qu’un porte-parole du Kremlin confirmait la semaine dernière que Poutine cherchera à construire « un véritable pont » entre la Russie et l’Amérique lorsqu’il rencontrera Bush dans la station balnéaire de Soshi, sur la mer Noire. Les deux hommes se rencontreront dans la résidence de Poutine le 6 avril, deux jours après le sommet de l’OTAN à Bucarest, auquel ils participeront. Ce qui devrait être leur dernière rencontre avant que Poutine quitte son poste de Président.

En avril 2007, le Conseil pour l’étude des forces productives de l’Académie des sciences russes (SOPS) et du ministère de l’Economie avait sponsorisé une conférence à Moscou sur le projet de tunnel, à l’occasion de laquelle on avait présenté le texte de LaRouche « Mendeleiev aurait été d’accord ! ». Le projet reçut une grande publicité en Russie, les officiels du SOPS apparaissant à la télévision nationale et la connection du Béring étant officiellement incorporée aux plans de la société publique pour la construction de voies ferrées jusqu’en 2030.

Les différentes avancées et perspectives du Pont terrestre eurasiatique promu par LaRouche et son mouvement ont été discutées en septembre 2007, lors d’une conférence internationale, à Kiedrich, en Allemagne.

Contactez-nous !