Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

QE2 : La Fed déclenche le tsunami hyperinflationniste

La rédaction
visites
2632
commentaires

6 novembre 2010 (Nouvelle Solidarité) – En relançant la planche à billet mercredi, la Réserve fédérale américaine (Fed) a définitivement fait basculer le système monétaire international vers la mort. Depuis 48h, d’énormes quantités d’argent affluent dans les « carry-trade » (opérations spéculatives sur les différentiels de taux de change), les marchés boursiers et les matière première en tout genre : pétrole cuivre, sucre, soja coton, etc.

Le bras droit de Dominique Strauss-Khan au FMI, Olivier Blanchard, s’est félicité de cette situation en expliquant que la Fed a permis de « réduire le risque associé au carry-trade », encourageant ainsi une spéculation sans précédent sur les monnaies. Un responsable de la banque britannique HSBC explique que « les marchés financiers sont inondés de liquidités, un atout pour les actifs à risque », et un de ses confrères à Citibank nous dit que « la politique de non-abandon des marchés d’actifs est enfin officielle ». Pour le grand quotidien conservateur britannique, le Daily Telegraph, « Bernanke a déclaré ouvertement sa politique inflationniste (…) La grande inflation est en marche , elle provient des Etats-Unis mais pourrait bien nous aspirer ».

La décision de la Fed a ainsi déclenché une panique globale menant de nombreux pays émergents, dont la Chine, l’Inde, la Corée du Sud, la Turquie, la Thaïlande, le Brésil, la Colombie et la Malaisie à annoncer qu’ils n’hésiteraient pas à mettre en place un contrôle strict des flux de capitaux pour se prémunir contre des déstabilisations spéculatives.

Il n’y a plus d’alternative à la mise en règlement judiciaire du système financier et l’établissement d’un véritable nouveau Bretton Woods (pas celui de Sarkozy et de la City) remettant les monnaies entre les mains des Etats en vue d’une politique de grands aménagements économiques. C’est ce que Jacques Cheminade, seul candidat présidentielle à avoir anticipé cette situation et prescrit les bons remèdes, appelle à faire sur le champ :

Cheminade2012 :
G20 : changer de système ou s’autodétruire

Voir les 2 commentaires

  • plusieurs • 14/11/2010 - 15:51

    A la censure : informez-vous.

    En effet, quand je parle d’ allégorie diluvienne et que je reçois en écho un article dont le titre et son contenu font référence au déluge, je ne pense pas être hors sujet en poussant plus loin l’ hypothèse de cette allégorie transformée en métaphore par l’ actualité.

    De plus j’ aurais aimé, bien que j’ estime que tout commentaire ait droit à la parole, une censure moins subjective sur le sujet des cataclysmes qui sont, même si cette éventualité apparaissait pour certaines personnes difficile à envisager, une possibilité crédible (voir lien internet).

    Enfin, si cette doctrine s’ avérait être vraie (créer son propre déluge pour gagner du temps en attendant l’ avènement du vrai) elle ferait davantage sens que les arguments désuets et simplistes de l’ incompétence de nos élites, simples joueurs de casino mus par la nécessité du moment.

    Il faut prendre conscience de l’ enjeu : la menace d’ un cataclysme cyclique imposerait aux politiques, via leurs peuples, de se donner les moyens de concevoir et de réaliser ces travaux d’ Hercules libérateurs : la mise en place à très long terme d économies productives internationnales, si chères à Mr Larouche.

    Cela a une autre gueule que d’ appeler au lynchage (soft) d’ Obama pour réussir.

    Répondre à ce message

  • petite souris • 06/11/2010 - 16:54

    Le raz de marée financier arrive !
    Ils savent parfaitement ce qu’ils font !

    MAIS ils ne maitrisent absolument pas les conséquences de leur décision ...

    Observer quels sont les rats qui vont quitter le navire en premier !

    C’est ce que je vais faire en me réfugiant vite derrière ma plinthe avec mes morceaux de fromage ...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide