www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Quand les banques centrales se relâchent, ça sent l’hyperinflation…

La rédaction
5205 visites | 6 commentaires

7 mars 2009 (Nouvelle Solidarité) –Le 5 mars entrera comme une date historique dans l’histoire du XXIe siècle, celle du début de la plus grande hyperinflation des temps modernes.

Car ce jour, pour la première fois depuis sa longue existence de 315 ans, la Banque d’Angleterre, par la voix de son gouverneur Mervyn King et du Chancelier de l’échiquier Alistair Darling, a annoncé qu’elle mettait en route la planche à billets. Il s’agit d’imprimer 75 milliards de livres (environ 85 milliards d’euros), première tranche d’un total de 150 milliards de livres. Après avoir baissé son taux à 0,5%, le gouvernement Britannique estime qu’il s’agit de l’arme ultime capable d’empêcher que l’économie britannique sombre dans une grande dépression ou « souffre » d’un « excès de déflation ». En réalité, l’argent fraîchement imprimé servira à racheter des emprunts d’Etat et des obligations d’entreprise, en bref, à colmater les brèches d’un système bancaire agonisant.

Cependant, même en Angleterre, personne n’est assez niais pour ne pas y voir le spectre menaçant de la grande crise hyperinflationniste de l’Allemagne de Weimar ou celle qui a ruiné plus récemment le Zimbabwe. Un éditorialiste du Telegraph note que « créer de l’argent, après tout, est une illusion – et, en temps normaux, conduit à une hyperinflation du type Zimbabwe ».

Le fait que la mesure est qualifiée, en termes techniques, de « quantitative easing » (traduit en français comme « assouplissement », ou « relâchement » quantitatif), a réveillé le talent de plusieurs caricaturistes outre-Manche.

JPEG - 34 ko

Un dessin dans le quotidien The Independant montre Gordon Brown poussant une brouette remplie à raz bord avec des billets sous forme de rouleaux de papier hygiénique. Brown y annonce : « Je ne fais que sortir pour un peu de relâchement quantitatif »… En bref, Gordon Brown annonce la couleur, méfions-nous des odeurs !

De son côté, la Banque centrale européenne (BCE) a baissé jeudi ses taux d’intérêts d’un demi point à 1,50% et son président Jean-Claude Trichet a annoncé que la BCE n’exclut pas d’adopter à son tour des mesures d’assouplissement quantitatif pour stimuler l’économie. « Je ne veux pas en dire plus pour le moment », a-t-il indiqué, ajoutant que la BCE communiquerait à ce sujet en temps voulu.

En référence à ces propos, Christine Lagarde s’est félicitée que la BCE envisage des voies d’action « non conventionnelles » pour juguler la crise. « Ce qui est intéressant aujourd’hui, c’est de constater que, après la Fed, maintenant la Banque d’Angleterre, et peut-être la BCE -c’est en tout cas ce que laisse supposer les déclarations des uns et des autres- envisagent des mesures un petit peu alternatives et non conventionnelles », a-t-elle ajouté.

Pour creuser le sujet : focus

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Voir les 6 commentaires

Vos commentaires

  • Le 8 mars 2009 à 14:56
    par matière invisible

    Dans le cadre du respect de l’agenda de mise en place du très mauvais nouvel ordre mondial, je pense que la monnaie Euro devra montrer son exemple de stabilité par rapport aux monnaies des autres pays en crise afin qu’elle soit prise en exemple pour la future North American Union et que l’Angleterre soit absorbée par l’Europe.

    • Le 9 mars 2009 à 10:52
      par chibani84

      La stabilité de l’Euro va en prendre un sacré coup quand on observe l’état économique des nouveaux entrants dont les pays de l’Est...La Hongrie et la Lettonie sont en quasi faillite... Le FMI leur a octroyé un prêt pour essayer de tenir.. Quand on connait leurs conditions d’octroi, on sait tous que cela consiste à reculer pour mieux sauter... Les critères de Maastrich baptisés honteusement critères de stabilité ont déjà sauté... L’Euro va suivre d’ici à décembre prochain tellement les distorsions entre les pays européens se creusent... La remise en route de la planche à billets au Royaume Uni ne précède que de quelques mois celle de Trichet... Lagarde annonce la reprise pour 2010 !!!! Mais elle prend quoi cette pauvre femme !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 mars 2009 à 14:49
    par matière invisible

    J’ai déjà dis autour de moi aux gens de se réveiller car l’économie mondiale allait s’écrouler par l’hyperinflation.
    Si maintenant la BCE ne suit pas l’exemple de la banque d’angleterre et de la FED, je vais avoir l’air d’un rigolo !

    C’était une plaisanterie pour la seconde phrase.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2009 à 20:39
    par Lagarde

    C’est la chute finale avec Go doom Brown...

    Souhaitons que la visite d’Obama en Europe soit en vue d’un accord sur une offensive contre les alliances avec l’empire financier.
    Dans le genre d’un nouveau débarquement en Normandie contre la City de Londres.

    • Le 8 mars 2009 à 12:05
      par chibani84

      Je suis loin de partager cet espoir quand on observe les manoeuvres de certains pays avant même la tenue du G20 dont on sait déjà dont on attend peu de choses pour ne pas dire rien sauf des déclarations de bonnes intentions. Deux indicateurs nous renseignent actuellement sur la poursuite de la descente qu’ils n’arrivent pas à enrayer : la chute de la Bourse (- 50% en 1 an soit quasiment un PIB mondial)et le retour d’emprunt d’Etat de pays comme l’Allemagne. Je fais partie de ceux qui ont appelé de leurs voeux la fin du libéralisme et ce n’est pas pour pleurer maintenant sur ces malheurs à venir en espérant secrètement qu’il se redresse. Que la bête agonise... Et qu’on en finisse s’il faut en passer par là pour espérer un autre monde...

    Répondre à ce message

  • Le 8 mars 2009 à 10:37
    par lachoucroutegarnie

    Ah cette christine lagarde nous fait bien rire... Si ce n’était le coté sinistre de cette pantalonnade, le rire serait éclatant ! Voilà uen ministre sans idées, sans vision qui se mt a imaginer avoir de l’imagination simplement en annonçant que la boite peut contenir une surprise qu’elle se garde bien de definir... Ressort comique assuré mais plus dur sera la chute... A ne pas voir le sol se rapprocher si vite celui qui imagine avoir un parachute sans même savoir comment il fonctionne ni même si il existe reellement continue de se croire vivant...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet